Mars
06
2013

New-York reste privée de sa Statue de la Liberté.
06 Mars 2013
par Julien Chadeyron

New-York reste privée de sa Statue de la Liberté.

MISE À JOUR: La Statue de la Liberté rouvrira le 4 juillet

Imaginez Paris sans Tour Eiffel, Rome sans Colisée, ou la Chine sans sa muraille… un drame vous dîtes ? Et bien c’est le sort de la ville de New-York qui se voit privée de son monument emblématique. Depuis que Sandy est passée par là, en effet, la Statue de la Liberté se retrouve isolée, privée de visiteurs. Mais jusqu’à quand ?

Si vous aviez prévu de passer par New-York, n’espérez pas visiter la Statue de la Liberté. Le 29 octobre dernier, lors des terribles inondations qui avaient frappées le sud de Manhattan, l’île sur laquelle se trouve le monument, Liberty Island, avait également été touchée. Les embarcadères qui avaient été détruits ont été nettoyés, puis stabilisés. Les débris ont été débarrassés. Mais les réseaux électrique et téléphonique restent endommagés et il faut encore restaurer les sentiers pavés et réparer les embarcadères. La date de réouverture reste floue, ce qui n’est pas sans exaspérer les élus locaux.

N’envisagez pas non plus de visiter l’emblématique musée d’Ellis Island qui est lui aussi fermé, depuis le passage de Sandy. La fermeture provisoire de ces deux monuments, qui attiraient plus de 4 millions de visiteurs par an, est un coup dur pour la ville, et les touristes. Mais rassurez-vous New-York reste New-York, avec ou sans Statue.

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité