Sept
24
2014

GHB, crystal : un club gay de Melbourne prend des mesures radicales
24 Sept 2014
par Marc Dedonder

GHB, crystal : un club gay de Melbourne prend des mesures radicales

A Melbourne, les clubbeurs gays qui fréquentent le Poof Doof, une des soirées gay les plus courues de la ville, savent désormais à quoi s’en tenir : ceux qui seront surpris en possession de GHB ou de crystal (méthamphétamine) seront exclus à vie du club. Pire encore, ils seront listés dans une base de données partagée par des dizaines d’autres lieux de nuit en Australie, et donc également bannis à vie de tous ces lieux.

Cette mesure radicale a été annoncée par le Poof Doof sur sa page facebook ce lundi, en lettres capitales : « Après avoir vu comment ces drogues monstrueuses ont affecté notre communauté, nous avons décidé d’agir. Nous ne sommes pas là pour vous dire quoi faire, nous ne sommes pas la police des plaisirs. Mais nous avons notre mot à dire quand vous êtes sous notre responsabilité, le samedi soir ».

Le message se poursuit, sans ambiguïté : « Les personnels du club et de sécurité nous aideront à identifier, mettre dehors et bannir les individus qui n’auront pas entendu cet avertissement. Ne vous y trompez pas : nous sommes très sérieux. Et ces exclusions à vie seront irréversibles ».

Cette initiative donnera-t-elle des idées à d’autres organisateurs de soirées gays, ailleurs dans le monde, confrontés aux mêmes problèmes ?

Qu’en pensez vous ?

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité