Juin
29
2011

“New York, I do !”, la ville de New York s’apprête à capitaliser sur le mariage gay !
29 Juin 2011
par

“New York, I do !”, la ville de New York s’apprête à capitaliser sur le mariage gay !

Petit rappel pour ceux qui l’ignoreraient encore : dans la nuit de vendredi à samedi, au matin de la Marche des Fiertés de Paris, le Sénat de New York a approuvé la loi sur la légalisation du mariage gay.

Dans la foulée, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo (voir photo ci-dessous) a signé la loi, qui entrera en vigueur le 24 juillet prochain.

Voilà donc une formidable nouvelle pour la communauté LGBT ! L’Etat de New York devient le 6ème Etat américain à approuver le mariage gay, après l’Iowa, le Vermont, le New Hampshire, le Massachusetts et le Connecticut.

Mais l’Etat de New York est le plus peuplé de ces Etats, et cette décision porte d’un coup de 16 à 35 millions le nombre d’Américains qui vivent sous une législation où le mariage gay est reconnu.

Au-delà de la bonne nouvelle, cette loi devrait également profiter à la ville de New York, grâce à l’afflux touristique qu’elle devrait provoquer. Ainsi, selon une étude parue en mai dernier, plus de 20 000 couples de même sexe de l’Etat de New York aurait l’intention de se marier dans les 3 premières années de l’entrée en vigueur de la loi.
Plus de 3 000 couples des Etats voisins (Rhode Island et Maryland) pourrait aussi profiter de la loi de New York.
Et enfin 42 000 couples venus d’Etat ne disposant pas de législation favorable au mariage gay pourraient choisir de venir à New York pour s’y marier.

NYC Pride March 2011
Le gouverneur de New York (2ème en partant de la droite), acclamé lors de la gay pride de samedi dans les rues de New York.

Selon d’autres chiffres fournis par le Williams Insitute, un institut de recherche de l’Université de Californie, l’instauration du mariage gay dans le Massachusetts aurait déjà rapporté plus de 100 millions de dollars à l’Etat en 5 ans !

Le maire de New York, Michael Bloomberg, devrait donc lancer dans les jours prochains une grande campagne marketing de promotion de la ville, baptisée “NYC I DO”.
Le tourisme, qui rapporte déjà 31 milliards de dollars chaque année, est un enjeu majeur pour la “Grosse Pomme”. La ville, qui jouit déjà d’une très bonne image auprès des touristes, pour sa tolérance, sa richesse culturelle et son effervescence, compte bien profiter de cette décision historique afin de booster le tourisme gay.

New York entend bien devenir la destination incontournable pour les gays qui souhaitent célébrer le plus beau jour de leur vie, grâce à une stratégie globale de communication et de marketing.

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité