Avr
01
2017

Host story: Recevoir n’est pas une histoire d’oreillers supplémentaires, c’est prendre soin d’autrui
01 Avr 2017
par Saverio

Host story: Recevoir n’est pas une histoire d’oreillers supplémentaires, c’est prendre soin d’autrui

Yoav vit à Tel-Aviv depuis 12 ans et il adore offrir un service personnel, chaleureux et attentionné aux voyageurs de notre communauté. Il les considère comme de nouveaux amis, chose qui se reflète clairement dans son approche personnalisée. 

« Depuis que j’ai commencé à héberger des voyageurs, j'ai eu la chance de rencontrer beaucoup de personnes avec des histoires différentes, comme un gars qui travaille à Walt Disney, un danseur du Théâtre de l’Opéra, un psychologue brillant et sensible qui travaille avec des couples et beaucoup d'autres personnes merveilleuses. »

Comment est-ce que d’héberger les gens de la communauté gay ?

« J'adore vraiment ! C'est facile, convivial et on a l'impression de parler la même langue, souvent on découvre qu'on a les mêmes centres d'intérêt. Les voyageurs gays sont des gens faciles à vivre. Ils savent ce qu'ils veulent, mais ils ne lutteront jamais pour y parvenir. Ils sauront comment l'obtenir d'une manière pacifique. Ce qu'ils aiment surtout c'est les bons restaurants, les belles plages. Ils aiment la vie nocturne, bien que certains préfèrent passer leurs vacances à se détendre ; mais en même temps, ils apprécient le soleil et aiment faire de nouvelles rencontres.

Une fois, j'ai hébergé un brillant professeur d'anthropologie, qui m'a raconté l'histoire de la transition de son fils. C'était intéressant au plus haut point : faire face aux défis de la paternité et voir à quel point il y a su gérer la question avec intelligence et sensibilité. »

« Ce n'est pas qu’une question d’oreiller en plus ou de toute autre demande, c’est le fait de s’en soucier. Les voyageurs doivent savoir que vous êtes là pour eux. Si vous n'êtes pas une personne attentionnée, vous ne devriez pas être hôte. 

Assurez-vous toujours qu'ils soient arrivés sains et saufs et laissez-leur le temps de s'installer. Plus tard, vous découvrirez s'ils sont du genre très indépendants et s'ils ont besoin d'avoir leur intimité. Sinon, je leur fais visiter mon quartier (pas très touristique) et nous commençons par prendre un café.

Je profite de ce moment pour apprendre à les connaitre, je leur donne des conseils et leur suggère les endroits à visiter et des activités à essayer, des sites qu'ils doivent impérativement voir et ceux surévalués. J'aime m'assurer qu'ils profitent de leur temps de la meilleure façon possible, en fonction de leurs propres besoins. »

Quel est le meilleur souvenir que vous avez partagé avec un visiteur ?

« Après avoir visité Israël pour la première fois, un voyageur m'a dit qu'il n'aurait pas apprécié Tel-Aviv comme il l'a fait s'il ne m'avait pas rencontré. Il m'a offert un petit oiseau de porcelaine en guise de cadeau, je l'ai posé dans mon balcon à côté de mes plantes et je le vois tous les matins. Il vient une fois par an depuis. »

Yoav

 

 

En route pour Tel-Aviv ? Consultez l’annonce de Yoav sur misterb&b

 

 

RACONTEZ-NOUS VOTRE HISTOIRE !

 

Nous avons hâte d'entendre votre aventure sur misterb&b !  Partagez votre histoire de voyageur ou d’hôte avec nous ! Dites aux gens comment s'amuser dans les quatre coins du monde ! Envoyez un e-mail à support@misterbandb.com

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité