Juin
24
2010

La SNCF généralise le billet électronique
24 Juin 2010
par Rédaction

La SNCF généralise le billet électronique

Un tout nouveau site, une offre tarifaire moins opaque, de nouveaux services, la SNCF veut vraiment vous faire préférer le train. En généralisant depuis début juin son « e-billet », elle espère notamment convaincre les habitués du billet électronique généralisé dans le transport aérien et tous ceux qui commençaient à trouver ce bon vieux billet cartonné couleur saumon (et les composteuses qui vont avec !) totalement anachronique. L’objectif est ambitieux : remplacer le billet classique d’ici à 3 ans. Et le moment est choisi, à l’heure où le transport ferroviaire s’ouvre à la concurrence.

Le e-billet, concrètement, c’est comme vos billets iDTGV, vous allez pouvoir l’imprimer chez vous, et même le réimprimer si vous l’oubliez ou le perdez. Ensuite, une fois en gare, plus besoin de composter, une pièce d’identité suffit au moment du contrôle. Les échanges et annulations se gèrent également à distance. Des services supplémentaires sont proposés aux clients pro.

Le e-billet était déjà expérimenté depuis un an sur 14 destinations, et avec un taux de satisfaction des utilisateurs de 94%., selon la SNCF. Il est désormais disponible pour 20 destinations (Strasbourg, Bordeaux, Limoges, Rennes, etc.) et pour  20 destinations supplémentaires à compter de la fin juin, notamment vers le sud-est (Lyon, Marseille, Aix en Provence, Montpellier etc.) ou vers Lille, et ce sur tous les canaux de vente.

Petit détail : ce e-billet est nominatif et donc personnel et incessible, tout comme les billets iDTGV. Une mauvaise nouvelle pour tous ceux qui avaient pris l’habitude d’acheter ou de revendre leurs Prem’s sur les sites de troc de billets !

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité