Avr
29
2012

Discrète mais colorée, la gay pride de Tokyo
29 Avr 2012
par Rédaction

Discrète mais colorée, la gay pride de Tokyo

Près de 2 500 personnes ont défilé dans les rues de Tokyo ce dimanche, à l’occasion de la Tokyo Rainbow Pride, pour réclamer une plus grande tolérance de la société nippone à l’égard des minorités sexuelles.

Ce défilé très coloré, à base de costumes de carnaval ou de tenues de samouraï, a traversé le quartier très animé de Shibuya et le quartier de Harajuku. "Par rapport à New York ou Londres, au Japon l'attention portée au minorités sexuelle est assez faible", a déclaré à l’AFP Sayaka Kato, porte-parole de l'association Tokyo Rainbow Pride à l'origine de la manifestation. "Le Japon a encore du chemin à faire avant d'accepter la diversité", a-t-il dit.

La vie gay est particulièrement discrète dans le pays. A Tokyo, la présence d’établissements gay se limite au quartier de Shinjuku ni-chōme, avec des dizaines de minuscules bars (10 clients maximum, voire moins), la plupart spécialisés par genre (bears, cuir, drags etc.) et certains interdits aux non-Japonais.

Il y aura une autre gay pride dans les rues de Tokyo cette année, le 11 août prochain, la Tokyo Pride. Deux gay prides dans un pays où les gays ont droit à si peu de visibilité ? C’est le résultat de conflits entre les différentes organisations LGBT du pays mais cela permettra aux gays et lesbiennes de faire deux fois plus la fête dans les rues de leur capitale et surtout d’espérer voir grandir les rangs des participants à ces événements !

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité