Mai
31
2012

Concert de Madonna, gay pride : Tel Aviv, destination gay du printemps 2012 !
31 Mai 2012
par Marc Dedonder

Concert de Madonna, gay pride : Tel Aviv, destination gay du printemps 2012 !

Effervescence maximum à Tel Aviv. Ce jeudi soir, la reine de la pop y donne le coup d’envoi de sa nouvelle tournée mondiale, le MDNA World Tour, au stade Ramat Gan. Concert à guichets fermés, en apéritif de la gay pride, dont les festivités démarrent dès le lendemain, avant la grande parade du 8 juin. Sous le soleil de la Méditerranée, il va faire très chaud à Tel Aviv ces 15 prochains jours !

Aussi gay et friendly que Barcelone, aussi chaude que Berlin, aussi détendue que Rio, peuplée de bombasses musclées, au sourire à tomber… Sa réputation avait depuis longtemps passé les frontières d’Israël et fait de Tel Aviv le nouvel eldorado sur la carte du monde des vacances gay.

Mais avec l’énorme succès de la gay pride 2011 (100 000 participants dont près de 10 000 touristes étrangers, un exploit), la ville a définitivement décroché son titre de destination gay. Et cette année, ils seront encore plus nombreux.

Un temps, les organisateurs avaient même réfléchi à modifier le trajet de la grande parade et emprunter la promenade de bord de mer, plus large que l’avenue Ben Yehuda. Finalement, il n’en sera rien. Le parcours prendra fin sur la plage de Gordon Beach, au pied de l’hôtel Crown Plaza, dans une apothéose hédoniste, avec sur scène le DJ Offer Nissim et le duo électro TYP.

Tel Aviv gay pride mygaytrip.com
Gay pride 2011 à Tel Aviv, sur la plage de Gordon Beach © myGayTrip.com

Et si le coup d’envoi officieux des festivités de cette gay pride sera le concert de Madonna demain, les principaux événements n’auront lieu que la semaine prochaine. Au soir de la marche, le club Haoman 17 accueille la soirée FFF, LA soirée gay d’Israël, (à déconseiller aux claustrophobes et autres agoraphobes, le club sera ultra bondé !).

Le lendemain après-midi,  tea dance « Forever TLV » autour du dj emblématique de Tel Aviv, Offer Nissim. Et pour terminer, une We Party le samedi soir, au Block Club.

On vous signale aussi la soirée du mercredi, organisée par Idan Matalon, l’égérie de myGayTrip.com, et depuis peu co-organisateur de la soirée KEN au bar gay Evita.

Tel Aviv Gay Pride myGayTrip.com
Gay pride 2011 dans les rues de Tel Aviv © myGayTrip.com

Nouveauté cette année, pensée pour tous les touristes attirés par la Tel Aviv Gay Vibe et un peu perdus en l’absence de quartier gay, l’installation d’un Pink Point éphémère au bar gay Evita, tous les soirs de 18h à 21h. Evita est le principal bar gay de la ville, point de départ de toutes les soirées gay de Tel Aviv, et réputé pour sa soirée du dimanche, spectacle improbable de concours d’imitation de chansons de l’Eurovision. Les Telaviviens en sont fous !

Un programme complet de toutes les festivités de la pride, édité par nos amis de F.O.D., le nouveau magazine gay israélien, sera aussi distribué partout en ville, y compris sur Hilton Beach, la plage gay (Il est également téléchargeable ici).

Le succès attendu de cette nouvelle édition de la gay pride est le couronnement d’une politique volontaire de la municipalité de Tel Aviv, qui a misé sur le tourisme gay, à renfort de campagnes particulièrement remarquées dès 2010 dans les médias gays européens, particulièrement en Allemagne, en Grande-Bretagne ou en France, et que vous avez pu voir sur myGayTrip.com ou dans Têtu.

Tel Aviv Hilton beach myGayTrip.com
Ambiance sur la plage gay de Hilton Beach © myGayTrip.com

Tel Aviv la laïque, ville honnie par les religieux orthodoxes. Tel Aviv, capitale économique et financière d’Israël. Tel Aviv, ville moderne et occidentale, ville qui ne dort jamais, une bulle où la jeunesse vivrait dans le déni de la réalité douloureuse de cette région du monde ? Sans rien ignorer de la situation, la jeunesse de Tel Aviv a en effet choisi de vivre, à fond.

Dans la rue, vous verrez plus de claquettes/bermudas que de costumes/cravates. Pas d’attitude, pas de chichis, les habitants sont décontractés ! Bars et restaurants vous rappelleront l’atmosphère trendy et design de la nuit new-yorkaise. L’agenda des soirées ne démarre pas le jeudi soir, il y a tous les soirs le choix entre plusieurs événements.

Tel Aviv Bauhaus myGayTrip.com
Immeuble représentatif du mouvement Bauhaus, typique au quartier de Rothshild Boulevard © myGayTrip;com

De jour, la ville se prête aux flâneries. Shopping sur Sheinkin boulevard et sa multitude de boutiques de mode. Encore plu branché, le quartier de Neve Tsedek, dans le sud, le quartier du moment. Ambiance plus orientale dans Florentin ou dans le quartier yéménite. Sur Rothshild Boulevard, admirez l’architecture Bauhaus si typique de ce quartier de Tel Aviv.

N’oubliez pas de vous faufiler dans le Carmel Market, et ses étals débordant de légumes, fruits, pâtisseries orientales. Pour plonger dans le passé de Tel Aviv, il vous faudra prendre la direction de la vieille ville arabe, Jaffa, dont le port, entièrement rénové, est devenu un des quartiers les plus branchés. L'immense marché aux puces vaut aussi le déplacement

Ne passez pas par Tel Aviv sans faire un crochet vers Jérusalem, à une heure de route à peine. Notre conseil : rendez-vous à la gare routière et empruntez un sherout, un taxi collectif. Pittoresque, bon marché et très pratique, il vous mènera au cœur de la ville sacrée. Mur des Lamentations, esplanade des mosquées, Mont des Oliviers, le souk. Ville arabe, ville juive, l’armée omniprésente, les barrages.

Une claque pour quiconque s’intéresse un peu à l’actualité et à l’histoire.

Jerusalem myGayTrip.com
Le mur des lamentations et le dôme du Rocher à Jérusalem © myGayTrip.com

Autre excursion depuis Tel Aviv : la forteresse de Massada, construite par le roi Hérode le Grand, prise par les Romains en 73 après Jésus-Christ. Du haut de ce piton rocher, symbole de la résistance des Juifs à l’oppression, vous pourrez admirer la Jordanie, à l’horizon, et à vos pieds, la Mer Morte, qui s'évapore et disparait à une vitesse difficilement imaginable.

Poussez jusqu’à Ein Gedi, et rendez-vous au See of Spa pour profiter d’un soin à base de la boue si réputée de cette région. Plongez ensuite dans l’eau huileuse de la mer Morte, une eau si saline que oui, vous flottez vraiment !

Mer Morte myGayTrip.com
La Mer Morte à Ein Gedi. Au fond, la Jordanie © myGayTrip.com

Après ces batifolages dans le désert, il est temps de retourner à Tel Aviv, profiter une dernière fois de la promenade du bord de mer, sa plage à perte de vue, des bars, cafés, restaurants. Humer une dernière fois l’air de cette terre d’Histoire. Et profiter de ses habitants, beaux gars et jolies filles, ouverts et avenants, avec qui la rencontre est si facile.

Les soldats en uniforme, surarmés, les hélicoptères militaires en survol au large de la plage, les tracasseries à l’aéroport Ben Gourion vous rappelleront simplement qu’ici, si on vit si fort, c’est aussi et surtout parce qu’on ne sait pas du tout de quoi demain sera fait.

Tel Aviv, une bulle gay-friendly, ancrée dans la réalité.

 

 

Tel Aviv Gay Pride 2012, le programme
Parade, 08 juin : rassemblement à partir de 10h au parc Gan Meir, départ à 13h, arrivée à Gordon Beach.
Soirée FFF, 08 juin à partir de minuit au club Haoman 17
Forever TLV, 09 juin de 12h à minuit au Tel Aviv Port, avec Offer Nissim
We Party, 09 juin  à partir de minuit au Block Club
Et aussi Ken Party le 06 juin au bar Evita, avec l'égérie de myGayTrip.com, Idan Matalon !

Aller à Tel Aviv
AIR FRANCE dessert Tel Aviv 2 fois par jour au départ de Paris CDG 2 en Airbus 320.
Tarif A/R à partir de 515 € TTC

Séjourner à Tel Aviv
Hôtel Crowne Plaza Tel Aviv. Situé sur la plage de Gordon Beach, où se termine tous les ans la gay pride, à 10 minutes à pied de la plage gay de Hilton Beach.
A partir de 250 euros la nuit en chambre double

Hôtel Crowne Plaza City Center, situé en centre ville. ll propose des navettes gratuites jusqu’à la plage.
A partir de 200 euros la nuit en chambre double

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité