Sept
21
2012

Qui a dit que les gays n’aimaient pas les blondes ?
21 Sept 2012
par Julien Chadeyron

Qui a dit que les gays n’aimaient pas les blondes ?

« Eins, zwei, g'suffa ». Ainsi trinquent nos amis bavarois, pinte à la main. Surtout à l’occasion de la traditionnelle fête de la bière de Munich. Véritable institution, créée en 1810, l’Oktoberfest est désormais l’un des événements les plus populaires du monde. Tous les brasseurs de la ville sont réunis en un lieu unique pendant deux semaines pour le plus grand plaisir des amateurs de bière.

Le coup d’envoi, c’est demain à 12h pétante. Et si à première vue, la fête de la bière n’a rien de très friendly, cette fête populaire est pourtant devenue le deuxième événement gay de la ville après la gaypride, qui a lieu en juillet.

Le MLC (Münchner Löwen Club) qui se veut être à l’origine du rassemblement, donne ainsi rendez-vous dimanche dès 9h du mat’ à toute la communauté LGBT pour le fameux « Gay Sunday », sous la Bräurosl, une des 14 tentes officielles de la fête de la bière, entièrement privatisée pour la journée. Sous ce chapiteau qui peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes, la bière servie en MaB (Mass), unité de mesure locale correspondant à 1 litre, coulera à flots. Avis aux aventureux : la bière servie sur place est plus forte que la bière classique.

Chanter, danser et boire sont les maîtres mots.

Il y a la bière, certes, mais il y a aussi les fameuses Bradwurst à consommer quant à elle sans modération, tout comme les  Hendl (poulet rôti), Knoedel (quenelle), Bretzel et autres « delicatessen » ! Sachez par ailleurs qu’il est de plus en plus tendance et conseillé de s’y rendre en tenue traditionnelle bavaroise (culotte de peau, chemise, bretelles) pour profiter pleinement de l’ambiance (tenue fétish également appréciée) et chanter avec tout le monde le traditionnel "Servus, Gruezi und Hallo".

« Rosa Wiesn » (nom donnée à l’Oktoberfest gaie), ce n’est donc pas seulement l’occasion de boire et de manger. C’est aussi l’occasion de faire de belles rencontres et de faire la fête. Lundi, ce sera au tour du « RoslMontag », dés 15h, de rassembler la communauté autour, évidemment, d’une bonne bière. Enfin, un dernier rendez-vous gay aura lieu le 1er octobre, le Prosecco-Wiesn, pour fêter la 2ème semaine de l’événement.

Rendez-vous donc, du 22 septembre au 7 octobre à Munich pour deux semaines où seront bus plus de 7 millions de litres de bière (oui, oui) par plus de 6 millions de visiteurs.

Prost !

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité