Oct
28
2010

« A Marseille, pour vivre heureux, les gays doivent vivre cachés »
28 Oct 2010
par

« A Marseille, pour vivre heureux, les gays doivent vivre cachés »

« Plus Rose Ma Ville » continue son tour de France. Après Metz, le documentaire mensuel de PinkTV pose ce vendredi soir ses valises à Marseille. Pendant 30 minutes, les deux réalisateurs, Antoine Capliez et Thierry Benamari tentent de répondre à la question suivante : est-il facile de vivre son homosexualité à Marseille?

Car Marseille a beau avoir accueilli deux gayprides en 2010 et avoir été choisie pour organiser l’Europride en 2013, la question mérite apparemment clairement d’être posée ! A écouter les témoignages présentés dans le documentaire, il y a peu de visibilité pour les gays à Marseille. Jeunes ou moins jeunes, de la Canebière aux quartiers nord, acteurs de la vie commerçante ou associative gay, tous s’accordent à dire qu’à Marseille, même si les choses évoluent, les gays continuent de vivre en cachette. Ici on ne s’affiche pas.

De cet épisode, on retiendra notamment l’interview édifiante d’Alexander, jeune beur des quartiers nord, qui témoigne de la force qu’il faut trouver pour assumer son homosexualité. Et celle de Fabien, gérant d’un restaurant gay-friendly qui résume ainsi la situation des gays à Marseille : «  La France est en retard sur l’Europe et le monde. Nous on est en retard sur la France ».

A découvrir également dans cet épisode, des images des deux marches qui ont eu lieu cette année à Marseille, et une interview de Jean-Luc Roméro, croisé lors de la gaypride du 04 juillet.

PLUS ROSE MA VILLE : MARSEILLE
1ère Diffusion sur PinkTV : vendredi 29 octobre à 22h (en clair).
Rediffusions : le 03 novembre à 22h, le 11 novembre à 22h, le 15 novembre à 22h.

Pour retrouver les adresses évoquées dans cet épisode, et toutes les autres adresses de la vie gay marseillaise, direction le guide de Marseille sur myGayTrip.com.Vous y retrouvez les adresses des associations LGBT de Marseille ainsi que celles des bars, clubs, restaurants, saunas et sex-clubs de la ville.

 

 

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité