Fév
18
2013

Le village gai de Montréal
18 Fév 2013
par Maryo Thomas

Le village gai de Montréal

Le Village de Montréal est né il y a plus de trente ans, lorsque des membres de la communauté gay de la métropole québécoise ont commencé à investir les commerces et les résidences de ce quartier alors assez pauvre. Peu à peu, il devenait le Village gai, le seul quartier gay au monde à se situer sur une artère commerciale majeure d’un centre-ville.

Montréal, on l'oublie, est la deuxième ville francophone du monde. C'est un repaire français au milieu de l'Amérique ! Malgré une population de près de trois millions d'habitants, elle est reconnue pour son ouverture d’esprit et son accueil sans équivalent. Elle possède en son cœur, en plein centre-ville, l’un des plus grands quartiers gais au monde, surnommé le Village.

Situé à proximité du Quartier latin et du Vieux-Montréal, il est le lieu de rencontre de toutes les lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels, transgenres et travestis, et, les jours d'été, de toute la famille, grands et petits, qui s'y rejoignent sur son artère piétonne. Vous y trouverez des restaurants, pour toutes les bourses et tous les goûts, des bars, des clubs et afters animés par des DJs de renommée mondiale, sans oublier de multiples commerces et établissements d’art et de culture.


@ Arrêt de métro Beaudry

En plus d’être facilement accessible par les grands axes routiers, le Village est desservi par 3 stations de métro, la plus centrale étant la station Beaudry, dont le pavillon d’accès fût le premier édifice public au monde arborant les couleurs de la communauté gay.

Confortablement installé au cœur d’un des berceaux de l’industrialisation du XIXe siècle, le Village regorge de petites rues aux maisons de briques avec portes cochères d’origine, de balcons fleuris à profusion et de charmantes auberges toutes plus accueillantes et charmantes les unes des autres. La visite de l’église Saint-Pierre-Apôtre (néo-gothique, 1854) s’impose, puisqu’elle renferme sous sa voute la première chapelle au monde dédiée aux victimes du SIDA : la Chapelle de l’Espoir.

 

Ce regroupement de commerçants et d’acteurs du Village est chapeauté par la Société de développement commercial (SDC) du Village. Elle a été créée fin 2005 et elle regroupe près de 300 commerces du quartier.

Son premier mandat d’envergure a été d’accueillir les Outgames, sorte de jeux olympiques gays, qui se tenaient à Montréal à l’été 2006 (Ils auront lieu en 2013 à Anvers). Ce fut l’occasion de fermer une portion de la rue Sainte-Catherine — la plus longue artère commerciale du Canada ! — à la circulation automobile… pendant deux courtes semaines.

Le succès fut tellement au rendez-vous que désormais, chaque été, le rue Sainte Catherine se transforme en une rue piétonnière d'un kilomètre et demi , réservée aux badauds de la mi-mai au début septembre. L'événement a pour nom Aires Libres, et tout au long de l'été, animations, expositions, salons s’y succèdent, attirant une foule tantôt bigarrée, tantôt familiale, où chacun se régale !

MON VILLAGE DE NOCES
Le mariage homosexuel est légal à travers le Canada depuis l'adoption de la Loi sur le mariage civil, le 20 juillet 2005.

Contrairement au mariage homosexuel aux Pays-Bas, en Espagne et en Belgique, un couple n'a pas besoin d'habiter dans une province ou un territoire canadien pour s'y marier. Les Canadiens peuvent parrainer leurs conjoints de même sexe (soit conjoints de fait, conjoints d'union civile, ou époux légaux) pour permettre à ces derniers d'immigrer au Canada dans la catégorie du regroupement familial.

Pourquoi ne pas concilier culture, histoire et vie nocturne trépidante dans un quartier accueillant et sécuritaire?

Le Village vous attend… en français !

Lien vers SDC : www.unmondeunvillage.com

 

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité