Gay Los Angeles

Clubs gays Los Angeles

Voir plus

La réputation des bars et clubs gays de Los Angeles n’est plus à faire, avec une section entière du Santa Monica Boulevard de West Hollywood entièrement consacré aux établissements gays. Les rues et bars du coin sont absolument bondés du jeudi au dimanche soir. C’est vraiment un endroit incontournable pour le voyageur LGBT. La ville est connue pour la vie nocturne à WeHo, mais il y a beaucoup d’autres options, que vous recherchiez des surfeurs, des drag-queens, des étalons musclés ou des hipsters moustachus.


Les meilleurs bars gays de Los Angeles


À tout seigneur tout honneur : The Abbey, à West Hollywood, le plus célèbre des bars gays du monde, envoie du bois. Depuis ses brunchs notoires où les mimosas sont servis par carafes entières jusqu’à ses week-ends hyper-chauds et ses danseurs nus acrobates, cet établissement attire autant la foule LGBT que leurs amis hétéros. Son succès planétaire a amené The Abbey à ouvrir récemment The Chapel, un bar séparé sous son toit, mais dirigé exclusivement vers la clientèle gay. Son joyau est le « Sunday Funday » du dimanche.

Los Angeles ne serait pas ce qu’elle est sans ses drag-queens. Au bar Micky’s, le lundi soir, c’est spectacle transformiste avec beaucoup d’anciens de l’émission RuPaul’s Drag Race... Apportez vos petites coupures ! Pour une fête plus déjantée et alternative, allez le vendredi soir chez Precinct, Downtown L.A., pour le « Queen Kong ». Les morbides Boulet Brothers présentent un show d’enfer incluant des artistes carrément inquiétants.

Pour les amateurs de grandes tailles, les jeudis « BFD » (Big Fat Dick) chez FUBAR sont incontournables. L’une des plus anciennes fêtes de semaine, avec la bonne dose de perversité, des danseurs au tenues choquantes, un concours photo dans la backroom, et des boissons abordables. Quelle que soit votre scène, il y a de nombreuses options de clubs à Los Angeles !


Les bars gays alternatifs à Los Angeles



Si vous ressentez l’envie de vous éloigner de la foule de WeHo, optez pour les localités voisines de Santa Monica, Silver Lake ou Downtown L.A. Le Bird Cage à Santa Monica est un refuge sûr le week-end pour les LGBT de l’ouest avec une grande terrasse pour boire en journée.

À Silver Lake se trouve le vénérable Akbar qui n’en fait pas des tonnes, mais propose des boissons à prix raisonnables et organise la fête bien connue « Bears in Space » certains dimanches. Si vous recherchez un « papa cuir » (dominateur) ou un « bear », The Eagle et Faultline sauront vous satisfaire.

Au centre-ville, sirotez quelques cocktails raffinés au Bar Mattachine en regardant les danseurs nus lire des livres ou essayez Redline pour leur top 40 aux saveurs latines. Les meilleures fêtes régulières comprennent entre autres le palais pansexuel A Club Called Rhonda, Ostbahnhof, et Spotlight.

Vous souhaitez promouvoir votre établissement dans notre guide ?
Découvrez notre programme Premium !