Juin
02
2015

Espagne : la tentation des îles
02 Juin 2015
par mygaytrip

Espagne : la tentation des îles

L’Espagne est depuis longtemps une destination favorite des gays en Europe. Le soleil, les prix, la fête, la gastronomie, l’ouverture d’esprit… Au delà de ses grandes métropoles, Madrid, Barcelone ou Valence, l’Espagne sait aussi jouer de ses charmes insulaires, attirant les voyageurs gays jusqu’aux Baléares ou aux Canaries. A eux deux, ces archipels comptent 5 des 10 plus belles plages d’Espagne selon le baromètre Tripadvisor 2015

LES ÎLES BALEARES

Où :
A 80 kilomètres à l’est des côtes espagnoles, l’archipel des Baléares est un paradis méditerranéen, avec plus de 1 000 kilomètres de côtes, 400 plages, cinq parcs naturels et une île, Minorque, classée au rang de réserve de biosphère par l’UNESCO.

Majorque
Majorque est la plus imposante des îles, avec de magnifiques plages gays et une vie gay très active. La capitale Palma possède l’un des centres historiques les mieux conservés d’Europe, avec deux monuments imposants à visiter absolument, la cathédrale La Seu et le château du Bellver.

Parmi les 200 magnifiques plages de l’île, la plage Es Trenc, qui s’étire sur 4 kilomètres d’eaux cristallines, est un des rendez-vous favoris des touristes gays, avec ou sans maillot.

majorque es trenc gay

Le soir venu, direction Palma la capitale où se trouvent tous les établissements gays dont l’incontournable La Démence Palma (ne pas confondre avec la soirée de Bruxelles), phare de la nuit gay locale depuis bientôt 15 ans.

Ibiza, l’île blanche.
Depuis une dizaine d’années, Ibiza snobait un peu les voyageurs gays, qui le lui rendaient bien. Mais cette brouille ne pouvait pas durer. Avec ses plages, ses parcs naturels et ses paysages d’exception (patrimoine mondial UNESCO depuis 1999), Ibiza est un écrin pour des vacances gays inoubliables : criques et sable blanc, eaux cristallines et couchers de soleil de carte postale, et bien sûr les fêtes d’Ibiza, gargantuesques, phénoménales.

Cette année, Ibiza a donc décidé de rouvrir ses bras aux touristes gays, avec deux grands événements. Du 08 au 12 juillet, la toute première gay pride d’Ibiza espère attirer près de 50 000 participants avec 5 jours d’activités, d’événements et de soirées pour animer l’île et tous ses lieux gays emblématiques comme les clubs Ushuaia, La Troya ou le Privilège (Supermartxé). Non sans humour, les organisateurs ont même planifié une soirée bear dans le zoo d’Ibiza !

ibiza privilege

L’autre événement de l’été, le Magico Festival, est un énorme festival de clubbing dont les Espagnols ont le secret. Il aura lieu du 19 au 23 août, et espère attirer 25 000 voyageurs gays, à l’issue du Circuit Festival de Barcelone, qui se termine le 16 août.

En dehors de cette intense période de fêtes, vous pourrez plus tranquillement profiter de la vieille citadelle aux étroites ruelles, de ses marchés hippies et de la plus célèbre plage gay de l’île, la plage d’Es Cavallet (accessible par le bus N°11) à qui a la réputation d’être une des plus belles plages d’Espagne.

Minorque : parmi les criques tranquilles
Pour ceux qui préfèrent se tenir éloignés des grandes concentrations touristiques et profiter de paysages abrupts et de criques discrètes, Minorque est l’alternative. Classée au rang de réserve de biosphère par l’UNESCO, elle offre  des paysages idylliques à peine modifiés par le passage du temps, des monuments mégalithiques et des plages où le soleil brille plus de 2 700 heures par an.

LES ÎLES CANARIES

Où :
À moins de quatre heures de vol des principales capitales européennes,  les sept îles de l’archipel volcanique des Canaries sont surnommées « le soleil de l’Europe ». Au large du Maroc, bercées par les alizés, elles affichent une température moyenne de 22 degrés tout au long de l’année, un des climats les plus stables du monde, favorisant ainsi le tourisme en toute saison.

Avec 1 500 km de littoral, l’archipel est un paradis pour les amateurs de nature ou de sports nautiques et notamment de windsurf. En plus de ses magnifiques plages, il offre de spectaculaires paysages volcaniques, 4 parcs nationaux et une île, La Gomera, classée au patrimoine de l’humanité.

Maspalomas
Les dunes de sable de Maspalomas, revisitées par la marque espagnole de maillot de bain Addicted

Les dunes de Gran Canaria
La Grande Canarie est la plus gay des sept îles. Chaque année, près de 300 000 touristes gays venus de toute l’Europe viennent faire la fiesta à Maspalomas, dans le sud de l’île, où les resorts gays se multiplient. La chaîne d’hôtels gay Axel Hotels y compte notamment l’un de ses 4 établissements.

Le circuit est ici bien balisé : la plage N°7, la plage gay, pour les bains de soleil ; la traversée des immenses dunes de sable de Playa del Ingles au retour de la plage et enfin le soir le Yumbo Centrum, immense centre commercial où se concentre quasiment toute la vie gay de l’île dès la nuit tombée.

gay gran canaria

Le moment le plus fort de la saison est la gay pride, organisée à la mi-mai et qui a attiré cette année pour sa 14ème édition près de 120 000 personnes, un record absolu. La prochaine édition est déjà prévue du 01 au 15 mai 2016.

Conscients de l’engouement de l’île auprès des voyageurs gays, et profitant du climat constant de l’archipel, les organisateurs ont eu l’idée d’organiser un nouvel événement gay  en plein cœur de l’automne européen : la Winter Pride de Maspalomas aura lieu du 9 au 15 novembre.

Le carnaval de Tenerife
Tenerife, la plus grande des sept îles, possède également le plus haut sommet d’Espagne, le volcan El Teide. Assez sauvage et escarpée au nord, elle offre de vastes plages au sud notamment Playa de la Americas, où se concentre une partie de la vie gay locale. Au nord, vous trouverez les établissements gays à Puerto de la Cruz et dans la capitale Santa Cruz. La principale plage gay de l’île, Playa La Tejita, se trouve au sud-est, près d’El Medano.

Principal événement, le carnaval de Santa Cruz de Tenerife a lieu chaque année en février/mars. C’est l’un des plus spectaculaires carnavals du monde après celui de Rio de Janeiro. Prochaines dates, du 31 janvier au 14 février 2016.

Sable blanc,  sable noir
Fuerteventura, destination de plongée et de surf,  est la 2ème plus grande île des Canaries, avec les plus grandes plages de tout l’archipel. Leurs eaux turquoise baignent des kilomètres d’étendues de sable blanc pour la plupart vierges et désertes. La vie gay y est moins marquée, à l’exception notable de la station balnéaire de Corralejo, où est organisé chaque année en décembre le festival Rainbow Fuertaventura.

gay Fuerteventura
L'île de Fuerteventura offre les plus grandes plages de sable des Canaries

Lanzarote, quant à elle, est la plus volcanique, offrant parfois un paysage lunaire. Ses petites criques encaissées permettent de pratiquer le nudisme en toute tranquillité, tandis que ses étendues de sable noir offrent un paysage unique.

Reste El Hierro, La Palma et La Gomera, trois petites îles dont les côtes escarpées et les plages de sable noir s’ouvrent sur l’océan.

Pour retrouver plus d'informations sur les îles Baléares et les îles Canaries et préparez votre prochain voyage, consulter le site de l'office du tourisme d'Espagne.

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité