New York : 407 lieux gays

New York gay. C’est ici que tout a commencé. Le soulèvement de Stonewall en 1969 dans le quartier de Greenwich Village marque le début d’une longue marche vers plus d’égalité et de tolérance. Ces évènements font de New York un véritable symbole pour la communauté gay. Mais New York gay, c’est aussi « la ville qui ne dort jamais », où tout reste ouvert 24h/24, 7 jours sur 7. New York, une hyperactive ? Certainement ! Et c’est bien pour cela qu’elle plaît tant aux gays.

L’époque où l’on distinguait les quartiers gays des autres quartiers est révolue. La culture gay est aujourd’hui ancrée dans toute la ville. Il y a toujours les incontournables comme Greenwich Village, Chelsea, mais la vie gay s'impose aussi à Hell's Kitchen ou Brooklyn et...
Voir plus
20
Vous souhaitez promouvoir votre établissement dans nos pages ?
Contactez nous

New York : 407 lieux gays

New York gay. C’est ici que tout a commencé. Le soulèvement de Stonewall en 1969 dans le quartier de Greenwich Village marque le début d’une longue marche vers plus d’égalité et de tolérance. Ces évènements font de New York un véritable symbole pour la communauté gay. Mais New York gay, c’est aussi « la ville qui ne dort jamais », où tout reste ouvert 24h/24, 7 jours sur 7. New York, une hyperactive ? Certainement ! Et c’est bien pour cela qu’elle plaît tant aux gays.

L’époque où l’on distinguait les quartiers gays des autres quartiers est révolue. La culture gay est aujourd’hui ancrée dans toute la ville. Il y a toujours les incontournables comme Greenwich Village, Chelsea, mais la vie gay s'impose aussi à Hell's Kitchen ou Brooklyn et les voyageurs gays trouveront leur bonheur n’importe où ils iront. Et si la quantité d’établissements gay friendly est surprenante, c’est aussi la variété des établissements qui est importante ! Des hôtels les plus chics et luxueux aux chambres les plus simples, des grands restaurants étoilés aux petits cafés bobos de Brooklyn, il y en a pour tous les goûts !

Attention, la règlementation sur l’alcool est stricte à New York : pas d’alcool avant 21 ans et pas en dehors des établissements. Mais cela n’empêche pas d’organiser d’immenses festivités comme la Gay Pride de New York par exemple, tous les ans au mois de juin.