Mai
09
2016

Belgian Pride: en 2016, 10 raisons d’aller à Bruxelles
09 Mai 2016
par mister10

Belgian Pride: en 2016, 10 raisons d’aller à Bruxelles

Ce samedi se déroulera à Bruxelles la 21ème édition de la Belgian Pride, la gay pride de Belgique. Lancée le 29 avril à l’occasion de la traditionnelle MiniPride, elle connaitra son apogée avec la grande parade du 14 mai. Moins de 2 mois après les attaques du 22 mars, voici 10 raisons de ne surtout pas manquer cette nouvelle édition du plus grand rendez-vous LGBT de Belgique.

 

Bruxelles arc en ciel
Belgian Pride
Comme en 2015, la ville se drape d’arc en ciel pendant 15 jours avec de magnifiques illuminations sur des bâtiments emblématiques de la ville, la Grand Place et l’hôtel de Ville, plusieurs tours de bureaux (Roger, Botanique), mais aussi les fontaines de Montgomery, de la place Stéphanie ainsi que le Mont des Arts. (Voir les photos © Zizo Online)

 

Love is on its way


Cette année, la Pride de Bruxelles a son hymne officiel ! Dans la voix d’une des figures du gay Bruxelles, LaDiva Live, « Love is on its way » est une chanson inédite, un hymne à l’amour sans genre, sans race, sans frontière, sans âge. Eurovisionnesque à souhait ! A voir et télécharger ici.

 

Le thème
Belgian Pride
Les organisateurs mettent un coup de projecteur sur la communauté trans avec une campagne intitulée « Je décide », comme « Je décide d’aborder la vie en tant que femme, homme ou autre identité de genre. du nom que je veux porter. De ce qui doit apparaitre sur mes documents officiels. Si je le veux, de changer mon corps ou non ». Principale revendication de cette édition donc, « une loi d’identité de genres qui rencontre les standards internationaux des Droits Humains, basée sur le respect et l’auto-identification ».

 

Festival de cinéma
Belgian Pride
Durant les 2 semaines qui précèdent le weekend de la Pride, les organisateurs s’associent au Cinematek pour proposer des films en liaison avec le thème de l’année, cette fois-ci donc la représentation des personnes transgenres au cinéma. Parmi les films à découvrir ou redécouvrir, Transamerica de Duncan Tucker (2005), Boys Don't Cry de Kimberley Pierce (1999), l'Année des 13 lunes, de Rainer W. Fassbinder (1978) ou M. Butterfly (1993) de David Cronenberg.

 

A Bruxelles, même les bus virent arc en ciel
Belgian Pride
Cette année, un bus et un tram circuleront pendant un mois dans la région bruxelloise en affichant les couleurs de l'arc-en-ciel. Selon le Ministre bruxellois Pascal Smet, « avec le slogan « Bruxelles, c'est nous tous », nous voulons montrer que la STIB est une société de transports publics qui accorde beaucoup d'importance à la diversité et à l'égalité »

 

La grande parade
Belgian Pride
Point culminant de ce festival de la visibilité « lesbigaytrans », la parade a attiré près de 100 000 personnes lors des dernières éditions. Prévue ce samedi 14 mai, elle a dû s’adapter à  la situation post-attentats. Par respect pour le mémorial qui a émergé place de la Bourse après le 22 mars, elle aura lieu exceptionnellement ailleurs, au Mont-des-Arts. Les entrées au PrideVillage seront limitées, avec trois accès uniquement. Le parcours a également été modifié, afin de faciliter la sécurisation du défilé. Ci-dessous la carte pour tout comprendre :
Belgian Pride

 

La bonne idée !
Belgian Pride

Les parades de la gay pride sont souvent l’occasion de se costumer, de se métamorphoser. Mais la distance entre sa salle de bain et le festival est parfois longue. Alors depuis 2014, les organisateurs, en association avec un hôtel partenaire, ont mis en place un vestiaire, où chacun peut venir se préparer ou juste déposer un sac à dos ou un manteau (Hôtel Marriott, Rue Orts 3-7, 12h – 00h30)

 

La fête !
Belgian Pride
Bruxelles est une capitale festive, alors que la fête continue après le défilé ! Elle continuera même jusque tard un peu partout en ville, au Mont des Arts, dans le gay village, avec les street parties de la rue du Marché au Charbon, de la rue des Pierres et la petite rue au Beurre.

Tout au long du week-end, du vendredi au dimanche, la scène gay et lesbienne proposera des soirées où chacun trouvera son compte : Brüxsel Jardin, Los Ninos XXL, Fly, Rebel, L party, mais aussi la Révélation, la soirée cuir et fétiche de Bruxelles, qui fête ses 2 ans. Et bien sûr la Démence accueillera ses fidèles au Fuse pour une grande soirée  « Lolipop » le 15 mai avec notamment les DJs Rafa Nunes, Oliver M et Steven Redant. Tout le programme des soirées de la pride ici.

 

 

Le Tram Experience
Belgian Pride
Pour finir le weekend en beauté, quoi de mieux que d’embarquer à bord du Tram Experience ? Aménagé en restaurant gastronomique design, le tram servira un repas 6 services imaginé par la cheffe de Riga Svetlana Riskova, tout en parcourant Bruxelles by night, au rythme d’une bande son très gay pendant plus de 2 heures. Cerise sur le gâteau, les plus belles personnalités du milieu gay Bruxellois seront du voyage mais chuuuut … c’est un secret encore bien gardé ! 

 

Toute Propre !
100 000 personnes qui célèbrent la visibilité LGBT et la fierté d’être différents, ça peut faire beaucoup de nuisances. Alors cette année, la Pride veut devenir propre. Les organisateurs doublent le nombre de toilettes, gratuites, installées dans le PrideVillage, doublent les nombre de poubelles au sein du PrideVillage et sur le parcours de la PrideParade, encourageront les gens à rapporter bouteilles et gobelets vides (en échange d’une boisson gratuite) et rappellent qu’uriner n’importe où peut coûter 100€ d’amende !

 

Toutes les info sur la Belgian Pride sur www.pride.be
Plus d’informations sur www.visit.brussels/gay

 

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité