Déjà 140 000 $ récolés ! Participez à notre campagne de financement participatif (à partir de 100 $) et aidez-nous à continuer à crééer un monde plus ouvert

En savoir +
mai
12
2020

Plus que jamais, aidez les jeunes LGBTQ avec le Refuge et misterb&b
12 mai 2020
par misterb&b

Plus que jamais, aidez les jeunes LGBTQ avec le Refuge et misterb&b
Image extraite d'un clip de présentation du Refuge

En cette période exceptionnelle, les violences intrafamiliales sont particulièrement inquiétantes pour les jeunes LGBTQ contraints de rester confinés avec leurs familles homophobes. En première ligne, les associations comme Le Refuge sont submergées d'appels et d'emails de jeunes en souffrance, condamnés à subir les violences verbales, psychologiques et parfois physiques de leurs proches, qu'ils aient ou non fait leur coming out.

Voici par exemple le témoignage de Dylan* 18 ans, reçu au Refuge : « Je suis gay depuis mes 13 ans. Je suis en terminale littéraire. Mes parents ont une cinquantaine d'années, j'ai deux grandes sœurs. Ils sont ma famille mais je n'ai plus aucun amour pour eux du fait qu'ils sont affreusement homophobes. Je me cache, et je n'ai pas encore fait mon coming out mais quand je les entends dire "encore un pédé à la télé, il y'en a partout ", ça ne me donne pas envie de leur dire. C'est grave de dire ça, mais je hais ces personnes qui sont avec moi H24, 7 jours sur 7 (à cause du confinement). Je ne peux plus rester avec eux, je suis à bout. Avant, j'avais le lycée qui me coupait la journée, et j'avais prévu de leur dire une fois que je serai indépendant, dans mon appartement étudiant au Crouss. Mais rien n'est comme je l'avais prévu et j'ai peur de craquer, de leur dire et qu'ils me mettent à la porte. Que faire ? Avez-vous une solution ? Si je craque, que dois-je faire ? » 

Le Refuge jeunes hébergement urgence misterb&b

La mission du Refuge est de protéger ces jeunes, en écoutant et répondant à leur détresse et, dans les cas les plus extrêmes, en les hébergeant d'urgence loin de leurs familles, pendant en moyenne 6 à 7 mois. Avec le confinement, les bénévoles de la ligne d'écoute sont sur le pont 8 heures non-stop par jour et ils doivent faire face à près d'un cas par jour où un jeune LGBTQ est mis à la porte par ses parents. 

Sensibilisés à ce sujet depuis de longues années, nous avons proposé notre aide à l’association, avec qui nous étions déjà en contact via notre plateforme mister for good. Plusieurs centaines d'hôtes misterb&b ont répondu à notre appel et ont proposé leurs hébergements gratuitement (vous pouvez encore le faire ici). Grâce à cette solidarité et au travail acharné de nos équipes du service clients, nous avons été en mesure de fournir un hébergement d'urgence à près d'une dizaine de jeunes à ce jour, à Grenoble, Paris ou Lille.

« J'ai été très touché quand misterb&b nous a contactés pour nous proposer de nous aider pendant cette période moralement très difficile. » indique Nicolas Noguier, président du Refuge. « Je trouve ce partenariat très beau. C'est rassurant de savoir que la communauté d’hôtes misterb&b s'est autant mobilisée et que nous pouvons chercher des solutions ensemble pour aider les jeunes en détresse qui nous contactent.” Il tient particulièrement à saluer les hôtes qui ont parfois prolongé d’eux-mêmes les hébergements gratuitement, au-delà de la période d’urgence. 

L'exacerbation des violences à l'égard des jeunes LGBTQ en temps de confinement, dénoncées par de nombreuses associations, a fini par attirer l'attention du gouvernement français. Le 24 avril, la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes et à la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, a annoncé un plan d'aide d'urgence aux jeunes LGBTQ victimes de violences familiales, avec notamment une enveloppe de 300 000 euros pour financer 6 000 nuits d'hôtel durant le confinement.

Nicolas Noguier s’en félicite : « C’est une prise de conscience tardive mais au moins, il y a une réponse à la situation d’urgence » a-t-il indiqué à Têtu, précisant que ce budget permettra de mettre à l'abri « 100 à 200 jeunes, selon le temps que durera le confinement ».

La secrétaire d'État Marlène Schiappa a aussi annoncé une aide de 50 000 euros pour soutenir l’application lancée par l'association des policiers et gendarmes LGBTQ, FLAG !. Gratuite et anonyme, elle permet aux victimes et aux témoins de signaler toutes violences LGBTphobes (y compris les violences conjugales au sein des couples LGBTQ), qu'elles soient physiques ou verbales. Une fois le signalement effectué, la victime est orientée vers les interlocuteurs appropriés (police, association...). L’application est déjà disponible sur Android, encore en cours de validation sur IOS.

Si on peut espérer que la situation s’améliorera légèrement à compter du 11 mai, nous ne devons pas relâcher nos efforts et misterb&b continuera de soutenir Le Refuge, à la fois financièrement et concrètement, en faisant appel à la générosité des hôtes prêts à héberger ces jeunes en détresse. 

Pour soutenir le Refuge , vous pouvez faire un don
Ligne d'urgence du Refuge 24h/24 : 06 31 59 69 50
Pour proposer votre appartement misterb&b, inscrivez-vous ici.

* Le prénom a été modifié

Gardons le contact
Instagram Facebook Twitter

O√Ļ que vous alliez, n'oubliez pas de nous retrouver sur Instagram, Facebook and Twitter et partagez vos photos de voyage en utilisant le hashtag #ExperienceYourPride. Nous partagerons les meilleures photos avec notre communaut√© mondiale de voyageurs LGBTQ ! Partagez votre exp√©rience d‚Äôh√īte ou vos bons plans √† propos de votre ville, et tournez une vid√©o pour mettre en avant votre logement. Int√©ress√© ? Envoyez nous un email √† stories@misterbandb.com et nous vous recontacterons.

Publicité
Voyager gay à...
-
Publicité