Jan
12
2012

Le palmarès, très subjectif, des villes les plus gay des Etats Unis !
12 Jan 2012
par Rédaction

Le palmarès, très subjectif, des villes les plus gay des Etats Unis !

Si quelqu’un vous demande quelle est la ville la plus gay des Etats-Unis, vous répondrez peut-être Miami, New York, San Francisco ou Los Angeles. Certainement pas Salt Lake City. Pourtant, la capitale des Mormons, réputée pour être une des villes les plus conservatrices des Etats Unis, vient de décrocher le titre de ville la plus gay des Etats Unis, décerné par le magazine gay The Advocate.

L’année dernière la ville de Minneapolis avait décroché le titre 2011. The Advocate propose ce palmarès étonnant, et parfaitement subjectif, comme vous allez le constater, depuis 3 ans, avec la volonté de mettre la lumière sur des villes américaines moins médiatisées que ne peuvent l’être San Francisco et son quartier gay de Castro ou Chicago avec son quartier gay de Boystown.

Voici quelques uns des critères retenus par la rédaction de cette institution de la presse gay pour établir son classement : le nombre d’élus municipaux ouvertement gay, l’existence ou non de cours de yoga nu, l’existence ou non d’une loi protégeant les transgenres, l’existence ou non d’une équipe de basket présente dans la ligue nationale féminine (WNBA), l’existence d’une libraire gay ou encore le fait que la ville ait envoyé un de ses concitoyens en demi-finale de l’élection de M. Leather America…

Résultat donc, Salt Lake City (Utah) décroche le titre de ville la plus gay des Etats Unis. Notre partenaire Damron y recense d’ailleurs pas moins de 64 établissements gay ! Viennent ensuite Orlando (Floride), qui accueille chaque année les Gay Days à Disney World et la ville de Cambridge (Massachussetts), puis Fort Lauderdale, nouvelle capitale gay de la Floride et enfin Seattle.

Parmi les autres villes de ce top 15, citons Atlanta, Portland, Austin mais aussi Little Rock ou Knoxville.

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité