Mai
24
2012

Casa Mosquito, havre de paix gay-friendly au cœur d’Ipanema
24 Mai 2012
par Marc Dedonder

Casa Mosquito, havre de paix gay-friendly au cœur d’Ipanema

Rio de Janeiro, 18h30. Le ciel s’embrase sous les derniers rayons du soleil. Sur la terrasse de Casa Mosquito, une brise légère fait trembler les voilages blancs. En contrebas, la plage d’Ipanema. En face, au loin, le Pain de Sucre et les lumières de la favela de Cantagalo qui s’allument, et plongent dans l’océan, telle une guirlande d’étoiles. La parfaite carte postale de Rio, au goût sucré d’une gorgée de Caipirinha…

En quelques mois, Casa Mosquito, sur les hauteurs d’Ipanema, s’est imposée comme l’une des adresses les plus en vue de Rio. La ville est pourtant loin d’être réputée pour ses hôtels, souvent vieillots et hors de prix. A deux ans de la Coupe du monde de football, à quatre ans des Jeux olympiques, le manque d’hébergement est ici un sujet récurrent.

Benjamin et Louis, un couple de Français,  ont ouvert l’établissement en novembre dernier. Résultat d’un coup de foudre commun pour Rio, qu’ils découvrent en mai 2009. « Je n’avais jamais eu de coup de cœur pour une ville à ce point », nous raconte Benjamin. « Nous étions à ce moment là en pleine réflexion pour changer de vie. Dès lors, Rio s’est imposée comme une évidence. Il nous a ensuite fallu un an pour liquider nos affaires à Toulouse, trouver la maison et lancer les travaux ».

Casa Mosquito myGayTrip.com
Une des 4 cahmbres de Casa Mosquito © Casa Mosquito

Ils découvrent cette maison presque par hasard, dans une favela pacifiée en décembre 2009 par les autorités, en pleine guerre contre les gangs. Elle est délabrée mais sous les ruines, ils devinent la noblesse des murs et des volumes. Coup de cœur. Suivent 13 mois de travaux, avant l’ouverture en novembre 2011.

« Nous souhaitions conserver l’esprit de la maison, avec ses marbres, ses parquets et ses moulures. Puis décorer dans un esprit colonial avec du mobilier brésilien vintage, remis au goût du jour ».

Résultat, vous vous sentez à la maison dans ce décor cosy, sobre et élégant : bibliothèque, grand salon, quatre chambres à la literie impeccable et à la déco personnalisée,  terrasse et balcons… Tous les matins, petit déjeuner dans le patio. Sur demande, le chef peut vous préparer déjeuner ou dîner.

« Nous voulions un hôtel à taille humaine, avec les services d’un hôtel de luxe, où le personnel est là sans être là ». Benjamin ou Lydia, la manager, savent à tout moment partager leurs bons plans et vous faire découvrir leurs meilleures adresses de Rio, gay ou pas. Car si l’esprit du lieu est très gay-friendly,  il n’est pas 100% gay.

Enfin il y a la vue, sur l’océan, le Pain de Sucre et la favela voisine de Cantagalo. L’hôtel est à tout juste 10 minutes à pied de la plage gay et de tous les établissements gay d’Ipanema, à 5 minutes du métro,  qui vous mènera jusqu’aux principales attractions : Copacabana, Pain de Sucre, Corcovado ou les quartiers de Lapa ou Santa Teresa.

Casa Mosquito myGayTrip.com

En juin prochain, Benjamin et Louis entameront de nouveaux travaux : au fond du bâtiment actuel, à flanc de montagne, ils aménagent une extension, 5 ou 6 nouvelles suites. Sur le toit terrasse, un bar et une piscine avec vue panoramique sur toute la baie de Rio. Et le détail qui tue, un mini funiculaire pour accéder à la piscine.

Ouverture prévue pour le prochain Carnaval.
Vivement 2013 !

Retrouvez la fiche de l'hôtel Casa Mosquito sur myGayTrip.com

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité