Mars
24
2011

Croisières gay : le charme de la marine à voile
24 Mars 2011
par Béatrice Leproux

Croisières gay : le charme de la marine à voile

Escorté par des dauphins, le Star Flyer glisse dans le golfo dulce. Des côtes Pacifique, on ne distingue que du vert, si dense et si puissant qu’il virerait presque au noir. Des nuages effilés semblent s’élever d’entre l’épaisse masse d’arbres. Jusqu’à la mer des Caraïbes, de l’autre côté de l’isthme, ce sont volcans en activité, sources thermales, grottes, montagnes, canyons, fleuves et chutes d’eau, une diversité d’écosystèmes inattendue dans un si petit pays à peine plus grand que la Suisse.

Soixante-dix mètres au-dessus du vide
Prospère, paisible et tolérant, le Costa Rica a plusieurs motifs de fierté : l’éducation et la santé gratuites pour tous, une armée dissoute en 1948 et un ancien président prix Nobel de la paix, Oscar Arias. Et si le Parlement reporte le débat du mariage gay–l’église catholique, religion d’état, y veille-, le pays a depuis longtemps adopté cette importante communauté à laquelle se mêlent de plus en plus Nord-Américains et Européens.

Star Flyer myGaytrip.com Béatrice Leproux
Pavillons © Béatrice Leproux

Ici, ils sont cent vingt à avoir préféré la croisière à bord d’un voilier–soixante-dix cabines- aux gigantesques villes flottantes impersonnelles proposées habituellement pour les croisières gay. « C’est beaucoup plus intime, s’enthousiasme Bob. Que l’on soit en couple ou célibataire, on se rencontre plusieurs fois par jour : à table, au bar, en soirée ou en excursion. Forcément, on se fait vite des amis». Et Claude de renchérir : « ici, zéro frime, zéro chichi, on est comme on est ».

Outre les sports nautiques et la randonnée à cheval, la tyrolienne dans la forêt pluviale de Golfito remporte un franc succès : suspendu par une poulie à des câbles d'acier tendus entre des arbres, casqué et harnaché, on glisse d’un arbre à l’autre au-dessus de soixante-dix mètres de vide. Kim Gustavsson, directeur de Concierge Travel, tient à être présent sur les voyages qu’il organise. Aussi fêtard que les autres, l’air de rien, il veille à tout, prêt à improviser un événement.

Costa Rica Béatrice Leproux myGayTrip.com
Forêt pluviale, Golfo Dulce © Béatrice Leproux

A la rencontre des singes hurleurs

Dans la péninsule de Osa, Drake est la porte d’entrée du Corcovado, l’un des parcs les plus sauvages et inextricables du pays. Parcouru de rios et de cascades, c’est entre autre l’habitat du jaguar, de l’ocelot, du pécari –petit sanglier à queue très courte-, du tapir et de nombreux oiseaux dont les fameux aras-macaos écarlates. Dans ce fouillis végétal s'entrelacent cinq mille plantes différentes, arbres, lianes, fougères, orchidées, dans un perpétuel combat pour la lumière.

Quepos est la petite ville gay par excellence où s’imposait, au début des années 70, la première plage naturiste, La Playita. A quelques kilomètres, c’est le Parc national Manuel Antonio. Très fréquenté, avec des sentiers un peu trop bien balisés, on y observe néanmoins facilement iguanes, petits cervidés, paresseux et coatis, cette espèce de ratons-laveurs. Les baigneurs veillent à ne pas laisser leur sac sans surveillance : des singes capucins se chargeraient d’en retourner le contenu.

Costa Rica Béatrice Leproux myGayTrip.com
Osa Peninsula © Béatrice Leproux

Plus au Nord, les îles Tortugas marquent l’entrée du golfe de Nicoya. Au choix, farniente sur le sable blanc, plongée et snorkeling ou bien trek à la rencontre des singes hurleurs dans la réserve de Curu. Chaque soir, tous les passagers squattent le pont en guettant le coucher de soleil. Certains s’essaient à escalader le mât tandis que d’autres, allongés sur le filet tendu de part et d’autre du beaupré, observent les dauphins jouer dans la lame d’étrave. Les basses font déjà vibrer le bar tropical. Ce soir, ce sera encore la fête à bord, et jusque dans la piscine. (Béatrice Leproux)

Au programme de Concierge Travel : safari en Afrique du Sud (novembre 2011), les îles grecques (août 2012), le Pérou sur l’Amazone (octobre 2012)
Concierge Travel : + 1 713 661 2117

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité