Avr
26
2011

New Gay York, les quartiers gay en vogue à New York
26 Avr 2011
par Laurence Ogiela

New Gay York, les quartiers gay en vogue à New York

New York n’en finit pas d’attirer les visiteurs du monde entier et reste une des destinations de voyage les plus gay-friendly. Chaque jour émerge un nouveau quartier tendance, souvent inauguré par la communauté gay, aussitôt pris d’assaut par les New-Yorkais, puis par les touristes. Si le West Village et Christopher Street sont emblématiques des origines du mouvement LGBT, la communauté homo s’est largement étendue depuis et a investi d’autres terrains de jeux comme Meatpacking, Chelsea, Hell’s Kitchen ou encore Williamsburg à Brooklyn.

Chelsea
Depuis une quinzaine d’années, Chelsea est devenu la nouvelle mecque gay new-yorkaise. Surnommé The Strip, Boy Block ou encore Queerical Mile, le quartier s’étend tout le long de la 8e Avenue, entre la 14e et la 23e rue. Ici, on drague au Starbucks du coin, dans les nombreuses galeries d’art, dans les allées du marché couvert, ou encore en faisant la queue à la pharmacie Kiehl’s et dans l’épicerie fine et chic Gourmet Garage.

On dort où ?
The Maritime Hotel : l’ancien musée national maritime est devenu l’un des hôtels les plus branchés de New York. Ses fenêtres en forme de hublots offrent une vue magnifique sur la rivière Hudson, et le lobby et la terrasse permettent de belles rencontres. Chambre double : à partir de 225 euros TTC la nuit.
363 West 16th Street. www.themaritimehotel.com

On mange où ?
Cafeteria : bondé même à trois heures du matin, ce restaurant ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est le QG des fêtards. En route pour une soirée clubbing ou entre deux bars, on s’y arrête pour reprendre des forces et déguster un bon burger.
119 7th Avenue.

Chelsea Market : cette ancienne halle à la frontière entre Chelsea et Meatpacking abrite des boutiques et de nombreux restaurants où manger à table ou sur le pouce. Au choix : sandwiches bio, homard à gogo ou délicieux gâteaux. Le week-end, les gays qui habitent le quartier viennent y faire leurs emplettes.
75 9th Avenue.

New York Splash Bar
Photo : Soirée au Splash Bar, une institution de Chelsea © Splashbar.com et hansfahrmeyer.com

On sort où ?
XES : un bar-lounge agréable, avec terrasse fumeur, où tous les styles de mecs se côtoient. Idéal pour un before.
157 West 24th Street.

G Lounge : le week-end, il n’est pas facile d’atteindre le bar ovale au fond de la salle : serveurs torse nu et gym-queens de sortie.
225 West 19th Street.

Splash : un des clubs gays historiques de Manhattan, toujours agréable, même s’il n’a plus les douches qui l’ont rendu célèbre. Deux niveaux, trois bars et deux styles de musique : dance pour shampooineuse au rez-de-chaussée et house au sous-sol.
50 West 17th Street.

Hell’s Kitchen
Dernier quartier en date à être pris d’assaut par les boys, les trans et les bears de tous poils, Hell’s Kitchen c’est le décor original délabré de la comédie musicale West Side Story. De la 8e Avenue à l’Hudson River, et de la 34e à la 59e rue, ce quartier a été pendant longtemps le plus dangereux de la ville. Après un lifting sans précédent, Hell’s Kitchen est devenu le nouveau Marais new-yorkais. La 8e et la 9e Avenue sont encore parsemées de restaurants ethniques crasseux, mais des bars-lounges gays immenses, modernes et chics ont fait leur apparition tout autour du Lincoln Tunnel. Les rues n’y sont pas encore totalement exemptes de danger la nuit, donc mieux vaut prendre un taxi pour regagner son hôtel. Mais, il faut avouer que les nouveaux bars regroupés sur les 51e et 52e rues, accueillent les plus beaux mâles de toute la ville.

On dort où ?
Ink 48 : un des derniers-nés des hôtels design à Manhattan. Installé à l’extrême est de Hell’s Kitchen, sa terrasse panoramique est en train de devenir l’une des plus courues de la ville. Chambre double : à partir de 210 euros TTC la nuit.
653 11th Avenue. www.ink48.com

On mange où ?
Bamboo 52 : un restaurant japonais qui sert d’excellents sushis et de bons cocktails dans la partie lounge. Fréquenté par les garçons avant qu'ils fassent la tournée des bars dans les rues adjacentes.
344 West 52nd Street.

Vynl : une des adresses favorites de la communauté gay. Cuisine américaine fusion et… toilettes qui valent le détour.
754 9th Avenue.

New York Therapy Hell's Kitchen
Le Therapy est un bar les plus courus de Hell's Kitchen

On sort où ?
Therapy : immense lounge design sur deux étages avec banquettes et dance-floor en haut, bar et grande table commune en bas, et beaux mecs lookés partout.
348 West 52nd Street.

Vlada : pour une vodka on the rocks ou un screwdriver dans le seul ice bar new-yorkais.
331 West 51st Street.

Posh : bonne ambiance dans ce petit bar de quartier fréquenté par les boys en before.
405 West 51st Street.

Ritz : l’un des clubs les plus populaires du quartier avec musique house, dance et techno à fond sur les trois étages.
369 West 46th Street.

Meatpacking et West Village
Aujourd’hui, plus de travestis, mais des hôtels, des galeries d’art, et des restaurants trendy à la pelle où il faut se montrer et être vu. Même le Centre gay et lesbien s’y est installé. Mais, dernièrement, c’est pour sa toute nouvelle coulée verte, le High Line Park, que le tout-New York se rue dans le quartier. Ce jardin suspendu est construit à plus de dix mètres au-dessus des rues du West Side, sur les ruines d'une ligne de chemin de fer qui date de 1930. À terme, avec l’installation du Whitney Museum of American Art imaginé par l’architecte Renzo Piano, à l’extrémité sud de la High Line, Meatpacking deviendra un véritable quartier culturel, en plus d’être simplement branché. En général, on dîne et on se montre dans Meatpacking, avant de rejoindre les bars exclusivement gays du West Village, à quelques rues de là.

On dort où ?
The Standard : fréquenté par tous les beautiful people de New York, de Gwyneth Paltrow à Bret Easton Ellis, The Standard est l’hôtel le plus hype du moment. Impossible d’accéder au club Boom Boom au dernier étage sans figurer sur The List ! Chambre double à partir de 247 euros TTC la nuit.
848 Washington Street. www.standardhotels.com

On mange où ?
Spice Market : décor asiatique et zen, musique lounge et cuisine fusion en font une de nos adresses préférées.
403 West 13th Street.

The Standard Grill : le restaurant de l’hôtel du même nom ne désemplit pas depuis son ouverture. Bar à huîtres, sandwiches américains typiques, une salle digne d’une brasserie française et une jolie terrasse en font un best-of.
848 Washington Street.

New York High Line
Photo : la High Line, la coulée verte en plein coeur du West Village © myGayTrip.com

On sort où ?
The Duplex : parce qu’il faut bien payer son tribut à un endroit historique où l’on croise vieilles drag-queens et danseuses de cabarets sur une musique eighties.
61 Christopher Street.

Après un warm up au Griffin (50 Gansevoort Street), direction Vandam Sundays @ Greenhouse, pour le meilleur clubbing du dimanche soir, dans le premier établissement "eco-chic" de New York ! Recommandé par les rois de la nuit new-yorkaise, Cazwell et Amanda Lepore. 
150 Varick Street

Williamsburg à Brooklyn
L’un des boroughs (les arrondissements locaux) les plus branchés de Big Apple. Les jeunes et les artistes qui ont fui les loyers prohibitifs du centre-ville ont insufflé une nouvelle énergie à ce quartier depuis toujours populaire. Depuis une dizaine d’années, Bedford Avenue est devenue le centre névralgique de Williamsburg avec sa succession de restaurants branchés, de bars bondés et de boutiques bon marché. Le look mi-grunge, mi-vintage est partout de rigueur. Si le quartier n’est pas spécialement gay, il est résolument gay-friendly.

On dort où ?
Hôtel Le Bleu : premier hôtel boutique ultra moderne de Brooklyn, dans le quartier bobo de Park Slope, à l’est de Williamsburg. Chambre double : à partir de 175 euros TTC la nuit.
370 4th Avenue. www.hotellebleu.com

On mange où ?
Peter Luger Steak House : un restaurant plus que centenaire, à la décoration tout en boiseries, situé à Williamsburg. Il sert le meilleur steak de New York depuis 1897.
178 Broadway Street.

The Bagel Store : un restaurant spécialiste des bagels, ces petits pains ronds qui se dégustent avec de la cream cheese, idéal pour le brunch du week-end.
247 Bedford Avenue.

New York Wiliamsburg
Gay pride de Brooklyn © brooklynpride.org

On sort où ?
Metropolitan : bar gay et lesbien fréquenté par une faune arty et branchée et qui propose une BBQ party le dimanche.
559 Lorimer Street.

Hotel Delmano : un bar à cocktails qui semble dater de la prohibition et où se croisent des tribus hype et beautiful. 82 Berry Street.

 

Stay Social

Instagram Facebook Twitter

Wherever you're headed, don't forget to add us on Instagram, Facebook and Twitter. Follow us for exclusive content, special offers and to share your travel pictures using the hashtag #ExperienceYourPride. We love seeing what you get up to on your misterb&b vacation and we'll share the best pics with our global LGBT travel community!

Publicité
Publicité