Mars
21
2013

Montpellier, ville la plus gay-friendly de France
21 Mars 2013
par Julien Chadeyron

Montpellier, ville la plus gay-friendly de France

Montpellier est désormais la ville la plus gay-friendly de France, selon le résultat de l’enquête menée cet été par le magazine Têtu auprès de 6 000 de ces lecteurs et publiée ce matin dans son numéro de décembre. Montpellier ravit la place à Lyon, qui détenait le titre lors de la dernière enquête menée par Têtu en mars 2009.

Pour établir ce classement des villes les plus gay-friendly de France, parmi les 23 principales agglomérations, TÊTU a retenu de nombreux critères, dont l’attitude plus ou moins friendly des habitants ou de la municipalité, la présence de  commerces gay, le dynamisme de la vie associatives LGBT locale ou encore le nombre d’agressions homophobes, physiques ou verbales. Montpellier arrive donc en tête, devant Nantes puis Lyon et Rennes ex-aequo. Paris n’arrive que 8ème de ce classement.

Avec ce titre, Montpellier confirme son statut de ville ouverte. Elle le doit notamment au travail  acharné de sa mairesse, Hélène Mandroux, en pointe dans la défense des droits LGBT. Pour les lecteurs de TÊTU, la ville se place en tête sur beaucoup de critères, comme la qualité du tissu associatif,  le comportement friendly des riverains, des commerçants,  des policiers ou des fonctionnaires territoriaux. Elle est aussi (avec Clermont-Ferrand) la moins sujette aux comportements homophobes. Et 80% des gays qui y vivent la recommandent. Autant de raisons qui en font aujourd’hui la ville la plus gay-friendly de France.

Nantes décroche une très belle deuxième place, et profite ainsi de son dynamisme urbain et de sa richesse culturelle.

Ex æquo sur la 3ème marche, Rennes et Lyon. Rennes bénéficie d’une population jeune et tolérante sur fond de développement de la vie LGBT. Lyon, première lors de la précédente enquête, réussit à rester dans le trio de tête,  notamment grâce à ses nombreux établissements gays et à la densité et la diversité de son réseau associatif.

Nice s’impose dans le top 5, sans doute en partie le résultat du travail mené depuis plusieurs années maintenant par la municipalité et l’office du tourisme pour redorer l’image d’une ville classée à droite et dont l’image pouvait paraître à la fois vieille et « froide ou homophobe », pour reprendre les termes utilisés dans l’enquête TÊTU.

Viennent ensuite les villes de Toulouse et de Lille, dont le caractère friendly n’est plus à prouver. Seul bémol pour la ville rose, son manque de lieux LGBT, quand la capitale des Flandres est pénalisée par une ambiance de travail jugée parfois hostile.

Si Paris apparaît pour les provinciaux comme la ville gay-friendly par excellence, devant Montpellier et Lyon, elle n’arrive qu’à la 8ème place lorsqu’elle est jugée par ses propres habitants ! La faute aux actes homophobes dont 34% des répondants disent avoir été victimes.

Les Avignonnais aiment leur ville et font savoir qu’il y fait bon vivre, avec une 9ème place. Angers clôture ce top 10 grâce à une vie gay discrète mais bien réelle et plutôt bien acceptée.

Pour le reste du classement, Bordeaux semble jouir d’un véritable dynamisme en matière de lieux gays. Tours manque de lieux de convivialité LBGT même si elle reste une ville agréable.  A Nancy, le problème est la qualité des lieux gays existants qui ne satisfont pas la communauté locale, et les comportements homophobes fréquents. Clermont-Ferrand s’illustre quand à elle comme étant la ville la moins sujette aux actes homophobes même si la communauté et les lieux gays laissent parfois à désirer. Metz ensuite et Strasbourg surtout, déçoivent. Les comportements des voisins et des collègues sont notamment en cause.

Rouen n’a plus la cote : 35% de ses habitants ne recommandent pas leur ville. Même sort pour Caen et Grenoble, autant de villes où les actes homophobes sont pourtant les moins nombreux.

Enfin pour terminer ce classement viennent les mauvaises élèves, Orléans, Marseille, Saint-Etienne ou Toulon.

Tous les détails de ce classement, et les analyses de la rédaction de TÊTU sont à retrouver dans l’édition de décembre, en kiosques depuis ce matin !

Gardons le contact

Instagram Facebook Twitter

O√Ļ que vous alliez, n'oubliez pas de nous retrouver sur Instagram, Facebook and Twitter et partagez vos photos de voyage en utilisant le hashtag #ExperienceYourPride. Nous partagerons les meilleures photos avec notre communaut√© mondiale de voyageurs LGBT! Partagez votre exp√©rience d‚Äôh√īte ou vos bons plans √† propos de votre ville, et tournez une vid√©o pour mettre en avant votre logement. Int√©ress√© ? Envoyez nous un email √† stories@misterbandb.com et nous vous recontacterons.

Publicité
Publicité