Informations importantes relatives à la pandémie du coronavirus COVID-19

Suivant
Guide du pays
Pologne gay

Pologne gay

Voir plus

Avec la popularité croissante de la rhétorique anti-LGBT au sein du monde politique et social de la Pologne, il est logique de se demander si ce pays est gay-friendly. En effet, la Pologne est bien moins ouverte que d'autres pays d'Europe : le mariage et l'adoption gay y sont encore illégaux, et la tolérance générale envers la communauté LGBTQ est remise en question. Selon les chiffres publiés par ILGA Europe, la Pologne se classe 39e sur 49 en ce qui concerne les droits LGBTQ parmi les pays européens, avec un pourcentage d'acceptation de 18 %. 

Malgré le fait que la Pologne fasse partie de l'Union européenne depuis 2004, elle reste bien loin derrière de nombreux autres pays membres, avec des protections légales généralement insuffisantes concernant les individus LGBTQ, à l'exception du domaine de l'emploi. Bien que l'homosexualité y soit légalisée depuis 1932, l'histoire des droits gays dans le pays est assez ténue, et le système politique en place actuellement ne fait que renforcer cela.     

La Pologne est un pays très religieux avec 86 % de la population s'identifiant comme appartenant à l'Église catholique romaine. Son point de vue plutôt traditionnel sur les problèmes sociaux explique que l'ouverture et l'acceptation générale de la communauté LGBTQ ne soit pas aussi présente que dans d'autres pays d'Europe comme l'Espagne ou les Pays-Bas. 

Cela étant dit, l'homosexualité et la cohabitation entre partenaires de même sexe sont légales, et les personnes trans peuvent changer leur genre légal, selon une liste de prérequis. L'augmentation de la sensibilisation et de l'acceptation de la communauté LGBTQ grâce à des événements tels que la gay pride crée également une évolution positive dans le tissu social du pays, ce qui se ressent en particulier au sein des générations les plus jeunes.   

Ainsi, Varsovie est-elle gay-friendly ? En tant que capitale du pays, les voyageurs gays et voyageuses lesbiennes trouveront que Varsovie est la ville la plus gay-friendly de Pologne. Selon les conseils aux voyageurs donnés par l'ambassade britannique,  les voyageurs pourront profiter d'une scène gay animée, avec des bars et clubs gays répartis à travers le centre-ville. Comme on peut s'y attendre, les zones urbaines de la Pologne (avec Varsovie et Cracovie en tête) sont plus en faveur de la communauté LGBTQ que les zones rurales. Néanmoins, nous conseillons aux voyageurs LGBTQ d'être prudents, surtout avec les marques d'affection en public.

Si vous voulez savoir à quel point Varsovie est gay-friendly, on peut considérer que le taux de participation à la Gay Pride annuelle de la ville est une bonne représentation. La Gay Pride de Varsovie a vu le jour en 2001 et a connu un record de participation en 2006 avec 20 000 personnes présentes, après que la marche ait été interdite en 2004 et 2005. Depuis, la participation n'a fait qu'augmenter, ce qui montre une évolution prometteuse des mentalités en faveur des droits LGBTQ et de la communauté en général. ILGA Europe estime que l'amélioration des lois et politiques en Pologne passe en grande partie par la modification de l'Acte anti-discrimination qui protègerait la communauté LGBTQ contre les discriminations dans les domaines de l'emploi, de l'éducation, de la santé et des services.    

Cela dit, la riche histoire du pays, ses paysages diversifiés et son architecture variée composée de bâtiments communistes et de monuments historiques font de la Pologne une destination unique en Europe. De plus, vous trouverez de nombreux listings misterb&b pour Varsovie et le reste du pays pour vous permettre de vous connecter à la communauté locale et de la soutenir.

Vous souhaitez promouvoir votre établissement dans notre guide ?
Découvrez notre programme Premium !