Mai
18
2016

Gay Pride de Tel Aviv : 10 raisons d'y aller en 2016
18 Mai 2016
par mister10

Gay Pride de Tel Aviv : 10 raisons d'y aller en 2016

La gay pride de Tel-Aviv est, chaque année, le moment idéal pour constater à quel point cette ville israélienne est gay-friendly ! Une immense plage bordée d’immeubles modernes, une intense vie nocturne, une impressionnante offre de restaurants auxquelles s’ajoute une vie gay trépidante, voilà la recette qui fait de Tel-Aviv la destination favorite des voyageurs gays en Méditerranée depuis des années. Voici 10 bonnes raisons de ne pas rater la 18ème édition de la gay pride, du 22 mai au 4 juin prochain, sous le slogan “Tel-Aviv aime tous les genres”. 

 

Le soleil
Tel Aviv Endless Summer
Photo © OutStanding Travel

A Tel Aviv, vous pousserez au maximum vos réserves de vitamine D ! Alors voyagez léger. Côté tenue : short, tongs et débardeur. Sur la plage, on n’oublie pas sa (petite) glacière avec boissons et fruits frais. En ville, on se rafraîchit dans l’un des multiples stands de jus de fruits frais ou on craque devant la vitrine de l’un des innombrables glaciers. On ne reste jamais loin de la clim’ et on n’oublie ni la crème solaire ni les (vraies) lunettes de soleil. Et si vous venez plus tard durant l’été, sachez qu’août est le mois le plus chaud (et humide).

 

Gay gay gay !
Tel Aviv Pride rainbow

Difficile d’imaginer une municipalité dans le monde qui chouchoute autant sa gay pride. Pendant une semaine en juin, la ville est pavoisée de drapeaux arc en ciel, et pas seulement sur la plage gay. La façade de l’hôtel de ville se pare de rainbow (voir photo ci-dessus), les commerçants sont tous invités à arborer l’arc en ciel. Même les douaniers esquisseront un sourire quand vous leur direz que vous venez pour la gay pride. Tel Aviv est de très loin la ville la plus gay d’Israël et si cela saute aux yeux à tout moment de l’année, c’est, durant la gay pride, une évidence.

 

La Parade

La grande parade, qui avait rassemblé 180 000 participants en 2015 dont 30 000 touristes étrangers, aura lieu le vendredi 3 juin (en Israël, le week-end commence le vendredi) sous un ardent soleil, au départ du parc Gan Meir, au pied du centre LGBT. Après un parcours sur la promenade de bord de mer, la parade se termine dans le sud de la ville, dans le parc Charles Clore, avec un grand podium ombragé. Mais préparez les éventails et la crème solaire, il va faire TRES chaud ! 

 

Hilton Beach, la plage gay 
Hilton Beach Tel Aviv © Ted Eytan
Photo © Ted Eytan - Flickr

Au pied du parc de l’indépendance, ancien lieu de drague gay en plein air, et de l’imposant hôtel Hilton, la plage gay de Hilton Beach est un lieu incontournable de la vie gay de Tel Aviv, idéal pour lier connaissance avec les locaux ou les très nombreux touristes. En période de gay pride, les drapeaux arc en ciel flottent fièrement le long de la (petite) plage, les DJs font vibrer le sable toute la journée et chaque centimètre carré y vaut de l’or ! 
Ceux qui voudraient profiter d’une plage gay beaucoup plus tranquille devront se rendre en voiture jusqu’à Ga’asch Beach, à une vingtaine de minutes au nord de Tel Aviv. Sauvage et très fréquentée par les locaux.

 

Offer Nissim

Offer Nissim, « Offra » comme le surnomme les locaux , est la reine du circuit gay international de clubbing, seul DJ et producteur capable aujourd’hui, sur son seul nom, de faire voyager les gays à Anvers, Rio, Madrid, Paris ou New York. Brushing au vent et bras en l’air derrière sa console, Offer Nissim est chez lui à Tel Aviv et la gay pride est son moment. Après avoir publié, comme à son habitude, ses nouvelles productions quelques jours avant la gay pride, il investira le stade de foot de Bloomfield pour une immense journée/soirée en plein air à partir de 14h le 4 juin. C’est la soirée de la gay pride à ne pas manquer.

 

Food
Tel Aviv Food
Photo © Dana Friedlander for the Israeli Ministry of Tourism

A Tel Aviv, les foodies se savent plus où donner de la tête ! A la croisées des influences occidentales et moyen orientales, Tel Aviv excelle notamment dans la street food (houmous, fallafel, sabih), symbolisée par le succès du restaurant Miznon. Restaurants de poisson (Goocha), influence asiatique (Giraffe), française (The Brasserie), dîner gastronomique (Bindella, Raphael), avec vue sur mer (Manta Ray), rafales de mezze (The Old Man and The Sea), petit déjeuner à toute heure (Benedict), sandwich de rêve (Café Abima), l’offre est pléthorique ! Tel Aviv est aussi la mecque mondiale des restaurants vegan.

 

Excursions et visites
Tel Aviv day trip to Dead Sea
Photo © OutStanding Travel

Profitez de votre présence à Tel Aviv pour rayonner et découvrir des merveilles du Moyen Orient. A à peine une heure de route, Jérusalem et son histoire plusieurs fois millénaire vous couperont le souffle. Poussez un peu plus à l’ouest jusqu’à la mer Morte, le point le plus bas de notre terre, à près de 430 mètres en dessous du niveau de la mer. Réservez une nuit sur place et découvrez les vertus des minéraux si précieux de ce lac salé dans lequel vous flotterez sans le moindre effort. Vous avez un peu plus de temps ? Prolongez votre escapade jusqu’à Eilat sur la mer Rouge, Petra en Jordanie, ou le lac de Tibériade, au nord d’Israël.
Si vous devez rester à Tel Aviv, visitez la vieille ville de Jaffa, le marché de Carmel, le quartier Bauhaus, le musée d’art moderne.

 

Clubbing gay
Tel Aviv Gay Clubbing
Le programme de ces 10 jours de gay pride de Tel Aviv sera chargé, avec des événements en rafale. Soirées techno, house, pop ou R&B ; garçons musclés,  bears, lesbiennes, twinks ou queer ; bars, clubs, beach parties, parc aquatique ou soirées au sauna, il y en aura pour tout le monde. Ambiance assurée dans les principaux lieux gays de la ville comme Evita, Shpagat ou Apolo. Enfin les plus grands noms de la nuit de Tel-Aviv rivaliseront avec des soirées événement : Beef, Papa, Forever, Pag, Shirazi FFF, Dreck… Un pass unique, le Pride Pass, permet d’accéder aux événements majeurs.

 

Sport !
Tel Aviv sports
Si Tel Aviv est la ville qui ne dort jamais (et c’est vrai !), elle ne manque jamais non plus une occasion de faire du sport. Toute la promenade du bord de mer est parfaitement aménagée pour les joggers, rollers ou cyclistes. Les corps de rêve que vous admirerez à Hilton Beach ne sont pas que l’héritage de 3 ans de service militaire : à Tel Aviv, on fait du sport ! Certaines salles de fitness proposent des accès ponctuels aux touristes de passage, notamment la salle Holmes Place du centre Dizengoff, très fréquentée par les gays locaux.

 

Les garçons
Tel Aviv gay boys
Photo © Etan Bernat

Regard ténébreux, cheveux de jais, peau ambrée, torse ferme et poilu… Le gay israélien nourrit de sacrés fantasmes chez les gays, comme le prouve le succès de personnalités comme Eliad Cohen. Sur la plage gay de Hilton Beach, ce sera à vos yeux de juger ! Vous n’aurez en tout cas aucun mal à entrer en relation avec les Tel-Aviviens, qui sont très facilement abordables, plutôt directs dans leurs approches et très charmeurs.

 

Et si vous ratez la gay pride cette année, ce ne sera que partie remise : à Tel Aviv, « la ville blanche », l’été ne s’arrête jamais vraiment.

Pour plus d’infos sur la gay pride de Tel-Aviv 2016, rendez-vous sur www.prideparadetelaviv.com ou sur www.visit-tel-aviv.com/tel-aviv-pride-festival-2016

 

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité