Sept
16
2011

Succès de la 3ème croisière gay francophone !
16 Sept 2011
par Marc Dedonder

Succès de la 3ème croisière gay francophone !

Après avoir navigué en Méditerranée et en Adriatique, les 760 passagers et artistes de la croisière gay Attitude 2011 sont de retour en France. Récit de 10 jours inoubliables.

La troisième croisière gay francophone est rentrée à bon port. Le 09 septembre, après une dernière matinée à longer la côte d’Azur, sous un soleil de plomb et dans un grand silence, l’Orient Queen approche lentement ses 16 000 tonnes du quai 181 du port de Marseille, avant de s’immobiliser.

Sur les ponts extérieurs, dans les salons, les passagers s’échangent adresses email, numéros de téléphone, coordonnées Facebook. Sur le quai, en quelques gestes vifs et précis, marins et dockers amarrent le navire, qui touche terre pour la dernière fois de cette croisière, entamée 10 jours plus tôt.


Yann, le gagnant de notre concours et Stéphane Loiselier, d'Attitude Travels, au départ de la croisière, à Marseille © myGayTrip.com

Il suffit de voir les yeux embués et les accolades interminables pour comprendre que cette 3ème édition de la croisière gay organisée par l’agence de voyage Attitude Travels est, cette fois encore, un pari gagné. Stéphane Loiselier, l’organisateur, est comblé : « Je suis épuisé, mais l’ambiance était tellement extraordinaire ! J’ai réussi mon pari : réunir tous les types de gay dans une aventure extraordinairement humaine ». Nous avons pu le vérifier : la magie de la croisière a une nouvelle fois opéré.

Magie des escales, pour commencer : des flancs fumants de l’Etna aux murailles de Kotor, des remparts de Dubrovnik aux falaises de Malte, des balcons vénitiens de Corfou aux ruelles antiques de Split, les passagers de l’Orient Queen ont découvert des merveilles architecturales et des paysages somptueux.


L'Orient Queen amarrée dans le port de Kotor, au Monténégro © myGayTrip.com

Deux moments nous reviennent : la lente avancée du paquebot dans les bouches de Kotor, au Monténégro, spectacle naturel totalement surprenant, et l’entrée dans le majestueux port de La Valette, à Malte, avec, de part et d’autre du navire, la ville surplombée de clochers, pavoisée de drapeaux et d’étendards.

Magie de la navigation en mer, ensuite : il faut s’être retrouvé accoudé à un bastingage, au coucher ou au lever du soleil, la mer à perte d’horizon, pour comprendre la quiétude qui s’empare de vous à cet instant. Il y eut bien deux soirées de mauvaise mer mais les cachets anti-mal de mer sont là pour faire oublier ces désagréments.

Magie de la croisière gay en elle-même, enfin, car une croisière gay, c’est une bulle de liberté, un moment unique que ces gays, lesbiennes, transgenres et quelques hétéros ont partagé, loin de leur quotidien. Sur ce bateau, ils se sont offerts 10 jours d’une vie entre parenthèses. Comme nous le dit Gaétan : « je découvre que cette croisière, c’est la liberté d’être soi-même, qui on est, comme on est ». Ils et elles venaient de partout en France, de Belgique, du Canada, de Suisse, pour une moyenne d’âge supérieure à 40 ans.


La piste d'atterrissage de l'Orient Queen, au large de Corfou © myGayTrip.com

Au milieu de cette magie, il y eut bien quelques grognements. L’Orient Queen, qui n’était pas le bateau initialement choisi par Attitude pour cette croisière gay, souffrait de la comparaison avec son prédécesseur, le Bleu de France. Pour certains habitués, ce changement a été mal vécu et a alimenté une polémique que Stéphane Loiselier a dû affronter. « Oui, le bateau n’était pas à la hauteur de mes passagers. Mais j’assume, je ne me cache pas. Et je constate une nouvelle fois que le succès de la croisière, c’est avant tout la qualité de ses passagers ».

Cela n’aura en tout cas pas gâché le plaisir de l’immense majorité des passagers, dont près de 60% mettaient le pied pour la première fois sur une croisière gay et découvraient le rythme si particulier de la vie à bord.


Cours de sport avec Sébastien, dans les salons de l'Orient Queen © myGayTrip.com

Tout commence par le petit déjeuner, en salle ou en plein air sur le pont Horizon. Puis excursion matinale, si le bateau est à quai, bronzette autour de la piscine, ou bronzage intégral sur le pont naturiste. Un peu d’exercice avec Sébastien, le prof de sport. C’est déjà l’heure de déjeuner, buffet au soleil, d’une petite sieste, d’un bouquin, d’une séance de ciné ou d’un cours de danse. Dans l’après-midi, accélération des activités : dj autour de la piscine, tea dance thématique, bingo animé par l’infatigable Yvette Leglaire, la Madame Loyal de cette croisière, entourée de Victor et Gary, ses très sexy danseurs / gardes du corps.

A partir de 19h, les coursives s’agitent. Les premiers passagers costumés sortent des cabines. Tous les soirs un nouveau thème : soirée rose, extraterrestre, bal de Venise, uniforme ou disco. Cette année, explosion de créativité, certains costumes auraient trouvé leur place dans les coulisses des meilleurs cabarets parisiens. Loïc*, par exemple, a appris à se servir d’une machine à coudre une semaine avant le départ et a dessiné quelques uns des plus surprenants costumes de cette croisière, pour lui et son ami.

Tout le monde joue le jeu. Il s’agit d’être en symbiose avec le reste du bateau. Pour ceux qui n’avaient rien prévu, la boutique duty free propose des accessoires et costumes qui permettent de rattraper le coup en dernière minute.


Retour d'escale pour les passagers de l'Orient Queen à Messine (Sicile) © myGayTrip.com

A partir de 20h, donc, tout le monde en costume ! Le bateau se partage alors en deux, dîner ou spectacle : c’est la grande particularité de la croisière gay Attitude, la présence à bord de troupes de théâtre ou de cabaret, d’artistes venus se produire devant les passagers, dans des conditions exceptionnelles. Cette année, la troupe du Venus Show de l’Okawa, les acteurs de « Sauna le Musical », d’ « A voix et à Vapeur », du « Peep Musical Show » ou la pièce « Un cœur en herbe ». La salle de spectacle est pleine tous les soirs. A 22h on inverse, ceux qui dînaient partent au spectacle, les autres partent dîner.


Dîner costumé, comme tous les soirs de la croisière gay © myGayTrip.com

Le dîner est le moment fort de la journée. Les tables rivalisent de créativité dans les costumes, les maquillages, l’excentricité… Peu habitués à ce folklore, les serveurs rient, s’encanaillent un peu, prennent des photos. Le dîner est aussi le moment où l’équipe Attitude au grand complet célèbre les anniversaires, une trentaine en tout cette année, les anniversaires de mariage (50 ans de vie commune, bravo mesdames !) ou fait applaudir le doyen de la croisière, Pierre, 86 ans.

C’est enfin l’heure des soirées, sur le pont principal décoré chaque soir par l’équipe Attitude. Dj Cyril G, dj Anthony, dj Yann, dj Doc Terry, dj Dimitri, play the music, son à fond ! Il n’y a que les poissons qui n’arriveront pas à dormir. Alcool à volonté (all inclusive), les esprits se lâchent, les corps s’échauffent, chaud chaud chaud ! Echanges de regards et de numéros de cabine, les plus pressés s’éloignent pour quelques câlins dans l’espace cruising en plein air…

Et Il fallait tenir le rythme pendant 10 jours, réussir à combiner les soirées jusqu’à 3h et les excusions à 7h du matin ! Alors à chacun son programme : il y a ceux qui, comme JM*, venu de Belgique, ne descendent jamais à terre, « par principe » et ceux qui sont de toutes les excursions, comme Pascale*, venue avec son meilleur ami gay pour profiter des escales.


Soirée blanche sur le pont principal de l'Orient Queen © myGayTrip.com

Bref, une croisière à la carte, pour des couples, des groupes d’amis ou des célibataires, venus s’amuser, se cultiver, se faire des amis, se lâcher, chercher l’amour, bronzer ou se reposer. Avec un seul mot d’ordre : la convivialité. Si vous êtes seul, c’est à coup sûr l’occasion de rencontrer de nouveaux amis. En couple, méfiez-vous : la tentation guette dans chaque coursive. 700 garçons enfermés pendant 10 jours sur un bateau, ça facilite quelques rencontres, plus ou moins furtives… Alors gare aux jalousies !

Encore une chose : il y avait près de 80 filles cette année et elles avaient toute leur place sur la croisière. Gays et lesbiennes peuvent arriver à vivre ensemble, si si !


Entrée dans le port de La Valette, à Malte, un des grands moments de cette croisière 2011 © myGayTrip.com

Quid de la croisière gay 2012 alors ? Stéphane Loiselier reste très discret. Il négocie actuellement les contrats d’affrètement de la 4ème croisière gay francophone. « Il n’y a jamais rien de gagné », nous confie-t-il, « pour cette nouvelle édition, on repart de zéro, dans un contexte économique difficile, mais une chose est sûre : la croisière aura lieu ».

Le navire sera plus beau, promet-il, sans doute plus grand. Lancement des réservations prévu fin octobre 2011 !

Retrouvez toutes les photos de la croisière gay sur notre page Facebook

Une équipe de W9 a effectué un reportage à bord de l’Orient Queen durant la croisière gay. Il doit être diffusée le 30 septembre, à 20h30.

* Certains prénoms ont été modifiés, pour des raisons de confidentialité

Voyager gay à...
veuillez choisir un lieu
Publicité
Publicité