Jan
29
2012

Un son frais venu de Tel Aviv, découvrez The Young Professionals
29 Jan 2012
par Louis Jolly

Un son frais venu de Tel Aviv, découvrez The Young Professionals

Un son frais et entrainant tout droit venu de Tel-Aviv est sur le point d’envahir la France. Vous avez peut-être déjà entendu leur reprise de D.I.S.C.O. d’Ottawan ces dernières semaines, il s’agit du groupe israélien The Young Professionals. Ce duo électro, formé d’Ivri Lider, un charmant trentenaire ouvertement gay, considéré comme l’un des artistes israéliens les plus influents, et Johnny Goldstein, jeune prodige de la scène musicale de Tel Aviv, rejoint la cour des grands en signant chez Polydor/Universal (Lady Gaga, Black Eyed Peas et plus récemment Madonna). Nous les avons rencontrés à l’occasion de leur passage à Paris.

Louis Jolly : Comment vous êtes-vous rencontrés et comment en êtes-vous arrivés à l’envie de former un groupe?
Ivri Lider : Johnny m'a appelé il y a trois ans, il faisait un album en tant que producteur avec de nombreux artistes, et il m’a proposé de chanter sur certains morceaux. Je ne pouvais malheureusement pas participer, je travaillais sur mon album solo, je devais aller aux États-Unis pour des concerts, bref, j’étais très occupé!

Après avoir terminé son album, il m'a rappelé et m'a dit que nous devions vraiment commencer à faire des choses ensemble. J'ai dit OK, essayons, envoie-moi des démos, il m'a envoyé quelques “beats”, et j’ai fait «woaaaww c'est génial, il faut que l’on essaie quelque chose!».

On s’est rencontré seulement quatre fois la première année, Johnny vivait à Jérusalem, et moi à Tel-Aviv. On a travaillé à distance, tous deux assis dans nos studios respectifs, en s’envoyant des fichiers via internet en rajoutant une voix, une basse, quelque chose à chaque fois, c'était vraiment cool! Et un jour je suis allé le voir chez lui, il m'a fait des pâtes (rires) et on s’est rendu compte que l’on avait quand même bien travaillé ensemble que l’on avait beaucoup de chansons, que ça devenait quelque chose de sérieux et avec du potentiel, et on a eu cette idée de créer un groupe, mais on voulait qu'il soit différent.

Ivri Lider redacteur en chef d'un numéro de Time Out en Israël

LJ : Justement, comment pourriez-vous vous décrire à quelqu'un qui découvre votre musique?
IL : On a fait le constat que les choses étaient un peu ennuyeuses dans le business de la musique ces temps-ci, avec des choses très répétitives et conventionnelles. On avait envie de dire quelque chose de différent, de l’exprimer différemment, pas seulement avec de la musique d’ailleurs.

Du coup, au lieu d'avoir un batteur, un bassiste, un claviériste et un chanteur, on a décidé d’avoir deux musiciens, un webdesigner, un graphiste et un manager, l’ensemble formant notre groupe, et d'utiliser des canaux de création différents comme l'art graphique et les communautés du web social pour créer différemment.

Nous avons un album, mais aussi un magazine d'art avec des photos, un site très différent des sites classiques de groupes de musique, avec une expérience sociale, comme la possibilité de proposer des remix de nos chansons. Nous voulons que les gens fasse partie de ce que nous faisons, pas seulement qu’ils soient de simples auditeurs de notre musique.

(Photo : Ivri Lider, redacteur en chef d'un numéro de Time Out en Israël)

Le premier single issu de l'album des TYP, D.I.S.C.O. reprise du tube d'Ottawa

LJ : Quels groupes et artistes considérez-vous comme des mentors, des grandes influences?
IL : Nous avons de nombreuses influences, nous venons d'horizons différents, et nous n’avons pas du tout le même âge! (rires)
Johnny Goldstein : oui, je n’ai que vingt-et un an!
IL : Et moi 37! Donc j’ai fait découvrir à Johnny les années 80, il était très curieux et a découvert beaucoup de choses, comme D.I.S.C.O. par exemple! J’étais en voiture, cette chanson est passée au hasard d’un CD, et je me suis dit que ce serait génial d'en utiliser un sample dans un de nos morceaux! Je suis un grand fan d’Ottawan, je les écoutais dans ma chambre, quand j’étais ado! Alors j'ai appelé Johnny, qui ne connaissait pas, normal, il a grandi avec Dr Dre (rires). 
JG : Oui, je suis plus un enfant du hip-hop, ce qui se sent dans certaines de nos chansons dans les rythmes, dans certains “beats” et dans les voix parlées. Notre style est une combinaison très intéressante de nos influences, très différentes, Depeche Mode, Yazoo, Pet Shop Boys, et des choses plus récentes, Justice, Britney Spears ... etc.!

LJ : Vous avez travaillé avec Offer Nissim, pour le remix de "20 Seconds". Vous avez d'autres projets avec ce dj superstar chez les gays ?
IL : Je travaille avec Offer depuis de nombreuses années, lorsque nous avons commencé TYP nous voulions déjà travailler avec lui parce que nous l'aimons beaucoup, et parce que c’est un excellent DJ, avec un excellent son. Il est très populaire et représente beaucoup de valeurs que nous partageons. 
JG : Nous avons fait quelques spectacles avec lui et il a fait d’excellents remixes de D.I.S.C.O. et 20 Seconds. Notre collaboration avec lui va certainement s’intensifier, nous éprouvons vraiment beaucoup de plaisir à travailler avec lui et parce qu'il fait un excellent travail à chaque fois!


LJ : Est-ce que le fait d’être originaires de Tel-Aviv a une réelle influence dans votre travail ?
IL : Oui clairement, Tel-Aviv est très spéciale en ce sens, c'est un endroit dynamique, très agité et déjanté, les habitants sont originaires de partout dans le monde, pas seulement d'Israël. Par exemple, ma famille est en partie de Pologne et d'Argentine. Les gens sont donc mélangés à Tel-Aviv, et c’est ce melting-pot qui rend la ville vraiment intéressante. Les gens veulent y vivre, vivre vite, faire la fête toute la nuit, tout le temps. Nous sommes très motivés, nous avons quelque chose à prouver au monde, et nous aimons travailler dur. Il y a un sentiment “d'urgence” à vivre et à profiter qui explique pour beaucoup cette énergie que l’on y ressent. Mes amis européens me disent toujours "Calme-toi Irvi, tu manges trop vite, personne ne te poursuit!” (Rires). Cette urgence à profiter, à faire les choses est bonne et mauvaise à la fois, mais pour travailler, je pense qu’elle est entrainante et motivante.

 

 

20 Seconds, un titre dansant des TYP, déjà remixé par Offer Nissim. Bientôt dans vos clubs!

LJ : Maintenant, quelques questions sur vos lieux préférés dans le monde. Quels sont vos endroits favoris à Tel-Aviv et pourquoi ? 
Bar Préféré? 
IL : Lima Lima, c'est un bar hétéro (mais gay friendly) très sympa avec une soirée gay le lundi 
JG : Shpagat est un nouveau lieu, straight friendly
Restaurant préféré?
IL : Le bar à tapas Ahad Haam
Hôtel préféré?
IL : Montefiore Hôtel, avec également un grand restaurant.
Club préféré?
IL : Haoman 17 gay les vendredis, Offer Nissim y joue souvent.
Boutique favorite? 
IL : Story, une chaîne de magasins qui vend des vêtements de marques du monde entier.

LJ : Un endroit à Tel-Aviv où un touriste pourrait sentir la vraie atmosphère de la ville ?
JG : En été Hateder Bar est un bar alternatif vraiment sympa, un peu “undrground”, avec une grande terrasse, un endroit génial.

LJ : Dans quelle autre ville du monde vous sentez-vous comme chez vous ?
IL : J'aime Berlin, San Francisco, Sydney, qui me rappelle beaucoup de Tel-Aviv, quelque chose sur l'ambiance, la mer, les gens là-bas.
JG : En fait, c'est un cliché, mais nous aimons vraiment Paris, c'est vraiment hallucinant, si fascinant, tout est si beau, le goût de tout. Par exemple, Tel-Aviv est une ville agréable et fascinante, mais avec un côté laid.

LJ : Quels sont vos endroits préférés dans le monde et pourquoi?
Hôtel préféré? 
IL : L'endroit le plus incroyable dans lequel j’ai séjourné est l'Hôtel Dylan à Amsterdam, c’est une œuvre d'art, j’y retournerais juste pour l'Hôtel! Le second est l'Hôtel Standart à Miami, très cool, pas trop luxueux, mais très agréable.
Bar préféré?
IL : Mecca à San Francisco, mais je pense qu'il a fermé depuis, malheureusement.
Restaurant préféré? 
IL : A Jérusalem, une expérience incroyable, c'est de prendre un repas au restaurant du marché Mahane Yehuda, ça ne paie pas de mine, mais la nourriture est incroyable, avec une influence de nombreux endroits, Europe, Moyen-Orient... Il vaut mieux réserver à l'avance. 
JG : J’adore Toto à Tel-Aviv, dans un genre moins atypique!
Club préféré? 
IL : Eh bien, nous ne sommes pas de grands clubbers, nous y allons surtout pour jouer ! (rires) Berghein à Berlin est une expérience, il faut le faire une fois dans sa vie.
Boutique préférée? 
IL : Harvey Nicks, la boutique Paul Smith à Covent Garden à Londres
JG : J'aime faire des emplettes avec Ivri, il connaît les endroits où aller! 
IL : C'est pourquoi tout le monde a besoin d'un ami gay! (Rires)
Plage préférée? 
IL : Bondi Beach à Sydney, c'est un endroit incroyable, et c'est là que j'ai pensé pour la première fois à TYP, lors d'un concert que j'ai fait là-bas. TYP est né là-bas en quelque sorte! (Rires). Elle est inspirante et très agréable. 
JG : La plage de Kopaniam en Thaïlande a été une découverte incroyable pour moi.

LJ : Où trouve-t-on les plus beaux garçons ?
IL : En Allemagne (mon copain est de Berlin), au Danemark à Copenhague. Tout le monde dit ça de Tel-Aviv, les gens y vont pour ça, j'ai d’ailleurs rencontré mon copain à Tel-Aviv!

LJ : Un objet que vous emmenez toujours en voyage ?
JG : Ordinateur, iPhone
IL : Oscillococcinum, très important pour voyager sereinement!

LJ : Plutôt couloir ou hublot ?
IL : Couloir !
JG : Hublot ! On s’arrange toujours sans problème! (Rires)

LJ : Votre prochain voyage ?
IL : Je vais à Londres la semaine prochaine.
JG : Je rentre à Tel-Aviv, et nous revenons ici en février!

LJ : Votre destination de rêve?
IL : Je voudrais retourner à Tokyo, et à Buenos Aires, deux lieux étonnants. J'aimerais découvrir l'Islande
JG : Moi aussi! Allons-y ensemble!

LJ : Enfin, pourriez-vous partager avec les lecteurs de myGayTrip.com l'une de vos photos préférées prises durant l'un de vos récents voyages?
IL :
Voici une photo que j'ai prise lors d'un voyage à Buenos Aires, très représentative, avec un petit filtre de l'application iPhone Instagram!

La suite des évènements pour TYP :
-30 janvier : sortie d’un EP digital avec : D.I.S.C.O. (version originale), D.I.S.C.O. remixé par Yuksek, le titre « Pop », leur reprise de Video Games (Lana Del Rey), la video de leur performance pour l’ouverture du Musée d’Art Moderne de Tel Aviv (voir vidéo suivante).
- mi-février : sortie d’un e-CDMaxi Part 1 avec les remixes (branchés) de DI.S.C.O. (Yuksek entre autres)
- fin février : sortie d’un e-CDMaxi Part 2 avec les remixes club de D.I.S.C.O. (Offer Nissim, 7th Heaven, Guéna LG, Mathieu Bouthier)
- avant l'été : sortie de l'album

-Site web : TYPband.com
-Facebook : TYP
-Twitter : @typband

 

Vidéo de la performance exclusive son & lumière des TYP lors de l'inauguration du Musée d'Art Moderne de Tel-Aviv.

Gardons le contact

Instagram Facebook Twitter

Où que vous alliez, n'oubliez pas de nous retrouver sur Instagram, Facebook and Twitter et partagez vos photos de voyage en utilisant le hashtag #ExperienceYourPride. Nous partagerons les meilleures photos avec notre communauté mondiale de voyageurs LGBT! Partagez votre expérience d’hôte ou vos bons plans à propos de votre ville, et tournez une vidéo pour mettre en avant votre logement. Intéressé ? Envoyez nous un email à stories@misterbandb.com et nous vous recontacterons.

Publicité
Publicité